22 février 2024
spot_img
AccueilA la uneLes KDS sortent leurs crocs !

Les KDS sortent leurs crocs !

Cellule
Image par Ichigo121212 de Pixabay

Tout le monde l’aura remarqué, le point commun entre ces activistes que l’on arrête à tout va au pays semblent tous avoir un point commun facile à deviner : Aït-Larbi, Touati, Belkacem, Mohand, etc., des noms à consonnance kabyle qui ne prêtent pas à confusion.

Il faut croire que les Kabyles de services ont reçu l’ordre de se déchaîner sur la populace. À ce rythme, c’est la moitié de la Kabylie qui va bientôt se retrouver sous les verrous des prisons qui ressemblent plus à des cachots qu’à des geôles. Rappelons-nous la chasse aux porteurs de drapeaux amazighs.

Toutefois, il faut souligner que pour une fois des figures de la dissidence populaire d’autres régions sont la cible d’une traque impitoyable de la part des bras répressifs du système. Une chape de plomb insupportable pèse sur les forces vives du pays.

Lundi, verdict des détenus porteurs de drapeaux amazighs à Alger

La peur s’est partout installée surtout au sein de l’élite émigrée qui redoute tout voyage au pays. Tous les écrivains que j’ai eu la chance de rencontrer au forum du livre franco-berbère, ce samedi à Paris, m’ont fait part de leur appréhension de se rendre en Algérie, redoutant cette fameuse Interdiction du territoire national que la justice semble dégainer à tout va contre tous ceux qui osent s’exprimer de l’intérieur comme de l’extérieur du pays.

Porteurs de drapeaux amazighs : la défense de rupture des avocats

- Advertisement -

Arrestations tous azimuts, mandats de dépôt, procès expéditifs, condamnations, à des peines de prison ferme dans la plupart des cas, emprisonnement ; l’algorithme répressif du pouvoir Tebboune-Chanegriha est désormais optimisé pour fonctionner à plein régime.

Les arrestations se poursuivent aux quatre coins du pays, pour des motifs souvent farfelus, sous couvert d’atteinte à la sécurité et à l’unité du pays. Comme si des mains nues avaient la capacité de faire face à un arsenal policier et militaire bien dressé pour baigner dans la haine du citoyen pacifique.

À ce rythme, nous allons tous finir dans leurs geôles ! Qui pour avoir osé dénoncer le despotisme qui règne au sommet, qui pour avoir proposé un schéma politique moderne basé sur un fédéralisme salutaire qui a donné ses preuves ailleurs, et qui pour se plaindre de la vie de chien à laquelle font face de plus en plus de citoyens.

Par les temps qui courent, il suffit de revendiquer sa liberté de penser et de s’exprimer, en dénonçant, sans ambiguïtés, les iniquités qui s’abattent sur le citoyen algérien pour vous mettre en danger. Ces mesures coercitives et hostilités caractérisées à l’encontre des citoyens prennent une allure de règle générale telle que personne ne semble à l’abri.

Devons-nous ainsi être proscrits, comme de véreux sacripants, de la terre qui nous a vu naître, par le seul fait de critiquer le pouvoir, de nous exprimer en tamazight, et de défendre nos langues et nos cultures millénaires ?

Ce n’est pas en remettant sur selle une police politique déchaînée sur tout citoyen qui n’adhère pas à un projet de société contestable que l’on peut espérer construire une Algérie nouvelle que tous les Algériens ont revendiqué à gorge déployée, et dans la bonne humeur, tout au long des manifestations qui avaient ponctué le grandiose mouvement populaire de 2019 (Hirak).

Mais comment insuffler un tant soit peu de lucidité dans la caboche de nos tyrans quand ils sont convaincus d’avoir raison envers et contre toute raison ?

Kacem Madani

4 Commentaires

  1. Mais c’est ca leur notion de gouvernance… renforcer, meme pas l’Islam qui ouvert a l’interpretation du qoran, mais renforcer leur comprehension a eux de ce texte, qu’ils n’arretent pas de travestir. Tout betes qu’ils sont, betes dans le sens reflechir pour eux c’est se souvenir des consignes recues. Recues de qui, sur place, d’un ou cercle de gurus(3ulamas) qu’il faut reduire au 3aleem-chef, qui s’entoure d’une petite court. Ce majliss des « savants » au fait est celui qui recoit des consignes du sharq et qu’ils(3ulamas) interprete au pays. Cependant, par INTERPRETER, il faut enttendre AJUSTER. Ajuster a quoi? Et bien la cuclture locale. Bingo ! Quelle culture locale ces energumens connaissent-ils? Pas celle qu’ils essayent d’eliminer tout de meme !!! Et bien SI !!! Et ca finit en nevrose…
    D’ou vient la nevrose? C’est la que ca se complique. Il y a une INCOMPATIBILITE’ RADICALE entre les cultures proprement Africaines et celles d’Orient. Pas que l’une soit mieux que l’autre du tout – cela reviendrait a comparer ce qui ne se compare pas. Voila que tout le poids de l’histoire vient peser! Si une moindre compatibilite’ existait, il n’y aurait jamais eut de guerre entre les habibettes de mouh et son mari allah et les Africains – Or, c’est tout le contraire. Puis regulierement, confronte’s a la contradiction des textes tire’s par les cheveux de la copie initiale de la constitution pirate’e des Francais, ils derivent. Faut pas oublier que cet effort de faire prendre l’huile et l’eau aura commence’ leur Emir de reference suivi du Hadj Messali, qui meme avec une femme pour le surveiller de pres et lui apprendre, il n’est jamais arrive’ a trouver un denominateur commun pour equilibrer l’equation. N’en soyez pas etonne’s du tout. C’aura ete’ l’histoire de la Bible-meme (de laquelle le quran a ete’ pirate’). Le rejet des interpretations de ce texte, pourtant original et bien redige’, c.a.d. avec +/- de consistance par des personnes de culture etrangere(Constantin le Grec) aura aboutit a la guerre. Et meme ce texte-la, il aura etre travaille’ de fond en comble pour etre compris ou plutot accepte’ avec toute la force coersive de Rome, par les societe’s Occidentales. (ca vous dit quelque chose le mot Maghreb?)
    Tant que j’y suis, autant aller au fond des choses. La quelle qui guide a ce point est d’ou vent cette difference insurmontable entre l’Est et l’Ouest? Des incompatibilite’s biensur. C’est la ou ca coince, c.a.d. les implications de la mise en pratique de ces textes produit des modes et mdels de vie qui n’ont ni tete ni queue en Occident. L’environnement, tout l’echo systeme panetaire et inter-planetaire fait en sorte que ca produit un imaginaire dans la tete de tout un chacun, jusqu’a la facon de se representer et d’exprimer les choses et la nature environnantes. La Nature dans sa splendeur !!! Et, c’est ca LA CULTURE ! La culture est dicte’e/faconnee par la nature.
    S’opposer a la nature, c’est s’opposer a la force qu’elle incarne, en occident dite DIEU/Divinite’. En Orient, Dieu veut dire tout autre chose. En occident l’essence de dieu est revele’e a tout etre directement, en orient ca doit passer par un intermediaire. Est-ce un hasard que les traffiquants, voleurs, menteurs, assassins, et j’en passe … sont convaincus qu’ils ont le droit, d’apres les interpretations des ulamas, de nous dicter quoi penser, quoi croire, quoi faire et comment nous masturber !
    Au passage, cette histoire de DOMINANCE ABSOLUE ne conserne pas les Kabyles autant que les autres, qui sont COMPLETEMENT ECRASE’S et PIETINE’S au point ou l’on n’en preoccupe meme pas !!! Ceux et celles d’entre-eux qui s’en rendent compte fuient, empreinte nt une personalite’ de rechange, le temps d’une vie et finissent en Schyzophreniques !!!

  2. Les KDS sont les plus grands ennemis de la Kabylie dans cette colisation Algérienne, ils sont capables de tout pour plaire à leurs maîtres. La Kabylie reviendra d’une manière ou d’une autres à ces valeurs, le jour viendra donc où ces KDS de malheurs n’oseront mm pas lever la tête de honte, de déshonneur, d’indignité qu’ils finiront par partir d’eux mm, c’est la plus grande peine qu’on peut t’infliger en Kabylie le bannissement. Ce régime est maléfique tout ce qu’il fait finit tjrs par se retourner contre lui comme cette chasse impitayable aux meilleurs des Algériens pour ne garder que les ordures pour faire de l’Algérie une poubelle.
    Solidarité avec tous les détenus de cette Algérie coloniale et terroriste, courage, ce régime est entrain de creuser sa tombe.

    • Est-ce qu’il y a des marocains qui s’insurgent contre l’arrestation et la condamnation injustes de Nacer Zefzafi et ses compagnons, militants du Rif, exclu de toute forme de développement? Peux-tu en être solidaire publiquement comme tu le fais pour les détenus d’oipinion en Algérie? Tannemirt le moxazni

  3. Un KDS est en général quelqu’un si se propose – sans qu’on le lui demande dans beaucoup de cas – de devenir un chien de garde ou un esclave heureux. Ils sont ces énérgumènes capables de vendre leur mère pour quelques miettes ou un tout petit peu de « maa3rifa » pour se sentir « important » une fois dans sa vie. Il y a plusieurs catégories mais la plupart sont ceux qui ont échoué dans la vie. Certains ont perdu leur identité car ils ont vécu loin de la Kabylie et ne savent plus parler le kabyle car en majorité ils ont vécu en milieux douteux des grandes villes. Quand ils visitent la Kabylie, la jalousie ne peut se dissimuler de leurs visages quand ils voient que malgré l’oppression et l’embargo, les gens s’en sortent grace a leur résilience et leur courage, toujours fièrs de leurs racines, de leur culture et de leur difference. Pour les KDS qui vivent au milieu de leur frères leur jalousie dépasse les limites du tolérable quand ils voient quelqu’un réussir. Au lieu de copier sa méthode pour la réussite, non le KDS sabortera et fera tout pour se « venger ». C’est de cette manière qu’il offre ses « services » de petit mouchard du coin si on le lui demande. Certains vivent dans le monde du vide car leur structure familiale est désintégrée. En gros les KDS ont en majorité des problèmes de stabilité d’esprit, des gens qui perdu tout repère: Ils ne sont ni kabyles et ni arabes (les arabophones les appellent les « kbaiyli » de tout façon). Donc la plupart sont confus avec leur personalité car ils ne savent pas qui ils sont vraiment. Une autre catégorie est celle des opportunistes qui veulent toujours « avoir plus ». Ces gens idôlatrent l’argent et la puissance au point de se débaucher et vendre femme et enfants pour en avoir plus. Ils n’ont ni culture, ni religion et ni croyance en dehors du « business » et du profit a outrance. Heureusement que tous ces rapaces sont minortitaires car ils ne pourront jamais arrêter la prospérité de la Kabylie ni sa prise de conscience qu’ils n’ont qu’a compter sur eux-mêmes. Le seul et même problème pour tout tenant du pouvoir est que la Kabylie reste toujours un mauvais exemple pour les autres régions d’ou le sabotage continue, les intimidations, la chasse a toute personne qui réfléchit pour donner des idées positives, la construction de mosquées pour endormir et freiner les gens de travailler, la propagation du charlatantisme pour rendre peur et la destruction de la culture, des traditions en attaquant les moeurs. A quoi sert d’être kabyle si tu n’as ni culture et ni traditions et ni décence ? Qu’attendre de quelqu’un qui n’a jamais honte, quelqu’un dont la seule culture est le mensonge et les stratagèmes ? Qu’attendre d’un voyou ? Voila la vrai visage d’un KDS: En gros – UN MERCENAIRE sans foi ni loi.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici