20 janvier 2022
spot_img
AccueilMondeMali : la France et l'UE soutiennent les décisions de la Cédéao

Mali : la France et l’UE soutiennent les décisions de la Cédéao

Junte militaire du Mali

Alors que l’Union européenne et la France soutiennent les sanctions décidées par la Cédéo contre le Mali, Alger appelle à la retenue contre la junte militaire au pouvoir à Bamako.

«Nous soutenons» les mesures diplomatiques et économiques prises par la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (Cédéao) et l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) à l’encontre du Mali, a déclaré Emmanuel Macron, le chef de l’État français au cours d’une conférence de presse à l’Élysée avec le président du Conseil européen, Charles Michel.

En revanche la présidence algérienne tempère les ardeurs de la Cédéao contre la junte militaire qui a commis un coup d’Etat et qui entend rester 3 ans au pouvoir avant de décider de remettre le pouvoir.

« Devant les risques graves et les épreuves que portent en elle la panoplie de sanctions massives annoncées par le sommet extraordinaire des chefs d’Etat de la CEDEAO ce 9 janvier à Accra, ainsi que les contre-mesures annoncées par le gouvernement de la République du Mali, l’Algérie appelle toutes les parties à la retenue et au réengagement dans le dialogue en vue d’éviter à la région un engrenage de la tension et une exacerbation de la crise », justifie le communiqué de la Présidence de la République.

Yacine K. 

ARTICLES SIMILAIRES

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus

Samir Aït Belkacem : doubler en kabyle « L’Opium et le bâton », un vieux rêve

Dans le milieu du doublage de films, Samir Aït Belkacem fait figure de défricheur patenté. Toujours à la pointe. Il a à son actif...

Les plus populaires

Commentaires récents