9 décembre 2022
spot_img
AccueilMondeMali : l’ambassadeur de France sommé de quitter le pays dans les...

Mali : l’ambassadeur de France sommé de quitter le pays dans les 72 heures

Bamako

L’ambassadeur de France au Mali a trois jours pour quitter le pays. Joël Meyer était convoqué à la mi-journée au ministère malien des Affaires étrangères, à la suite de propos tenus ces derniers jours par Jean-Yves Le Drian.

Rien ne va plus entre Paris et Bamako depuis le putsch organisé par des militaires en mai dernier. Après des mois d’escalade verbale entre les deux pays, le chef de la diplomatie française avait jugé « illégitimes » les autorités de transition.

L’ambassadeur de France, Joël Meyer, a 72 heures pour quitter le Mali. Le communiqué du gouvernement vient d’être lu sur les ondes de l’ORTM, la télévision nationale : « Cette décision fait suite aux propos hostiles et outrageux » tenus « récemment » par Jean-Yves Le Drian et à la « récurrence de tels propos par les autorités françaises à l’égard des autorités maliennes en dépit des protestations maintes fois élevées ».

Ces derniers jours, dans les médias français, le chef de la diplomatie française avait jugé « illégitimes » les autorités de transition et dénoncé leur « fuite en avant ». Il a aussi estimé que le groupe russe Wagner était déjà à l’œuvre au Mali et qu’il y « protégeait les autorités en échange de l’exploitation des richesses minières du Mali ».

- Advertisement -

Des propos jugés « contraires au développement de relations amicales entre nations ». Les autorités maliennes réaffirment enfin leur « disponibilité » à « maintenir le dialogue et poursuivre la coopération avec l’ensemble de ses partenaires internationaux, y compris la France », mais « dans le respect mutuel et sur la base du principe cardinal de non-ingérence ».

Première réaction officielle de la France, en fin de journée: Paris « prend note de la décision des autorités de transition de mettre fin à la mission de l’ambassadeur de France au Mali. En réaction, la France a décidé de rappeler son ambassadeur », a indiqué le Quai d’Orsay. La France rappelle aussi son engagement à poursuivre la lutte contre le terrorisme. Avec RFI

ARTICLES SIMILAIRES

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus

Si l’opposition algérienne est d’argile, qui est le potier ? 

 Dans toute organisation, il y a des hommes qui exercent un pouvoir et d’autres qui cherchent à l’influencer de façon plus ou moins visible...

Les plus populaires

Commentaires récents