16 juillet 2024
spot_img
Accueil360°Marion Maréchal exclue de Reconquête !

Marion Maréchal exclue de Reconquête !

Outre les Républicains qui s’écharpent, on assiste aux mêmes réjouissances au parti de l’extrême droite Reconquête fondé par Eric Zemmour. Marion Maréchal (la petite Le Pen) est exclue de Reconquête ! après avoir appelé à soutenir les candidats de l’alliance entre Éric Ciotti et l’extrême droite.

Le torchon brûle entre la très ambitieuse Marion Maréchal et Eric Zemmour. Après l’échec des négociations visant à former une alliance entre son parti Reconquête! et le Rassemblement national, Marion Maréchal a appelé ce mercredi à voter pour les candidats soutenus par le RN. A ce rythme des exclusions, il n’y aura plus que le RN face au Front populaire, avec dans un milieu flottant, l’alliance présidentielle qui perdu sa boussole politique.

Ainsi, la candidate aux élections européennes s’oppose frontalement à Éric Zemmour. Elle a dénoncé la « triple faute » d’Éric Zemmour qui souhaite, lui, présenter des candidats Reconquête contre le RN. Après son exclusion, elle souligne dans un tweet ce mercredi soir:

Je prends acte de mon exclusion de Reconquête! par Éric Zemmour à cause de mon refus de présenter des candidats contre l’Union nationale. Je précise que je ne suis pas en train de retourner au RN mais de faire vivre la nécessaire union des droites pour battre Emmanuel Macron« .

Eric Zemmour n’a pas été tendre ce soir avec le clan Marion Maréchal. En rejoignant le RN, « elle préfère le regroupement familial », persifle Zemmour avec ironie.

- Advertisement -

Mais la fifille Le Pen ne l’entend pas de cette oreille. « Présenter des candidats de Reconquête dans les circonscriptions législatives, c’est prendre le risque infini de faire gagner des députés macronistes ou d’extrême gauche », a-t-elle affirmé lors d’un point presse, refusant de « participer à une énième division des droites ».

Puis elle ajoute, très calculatrice : « Eric Zemmour a décidé, malgré notre opposition, de présenter le maximum de candidats contre cette coalition de droite dans toute la France, prenant ainsi le risque de faire perdre cette inédite espérance de battre Emmanuel Macron et l’extrême gauche », a-t-elle détaillé.

Le président du RN Jordan Bardella, vainqueur des européennes en France, a salué « une déclaration responsable qui va dans le sens d’une dynamique patriote pour gagner et pour agir demain », dans un message posté sur X. C’est un la réponse du berger à la bergère !

C’est d’ailleurs le même Bardella qui avait refusé l’alliance avec le parti Reconquête!, estimant que la personne d’Éric Zemmour était un problème. « Les invectives qu’il a multipliées à l’égard du Rassemblement national et les positions parfois très excessives qu’il peut prendre ont rendu les conditions d’un accord caduques », a-t-il dit.

Quelques heures plus tard, Eric Zemmour a annoncé sur BFMTV qu’il excluait Marion Maréchal de Reconquête, dénonçant la « trahison » de la tête de liste de son parti pour les européennes qui « a toujours méprisé » son mouvement. « Elle accomplit le bout du chemin, c’est-à-dire qu’elle s’exclut d’elle-même de ce parti qu’elle a toujours méprisé », a expliqué le candidat à la présidentielle de 2022.

Yacine K./RFI

1 COMMENTAIRE

  1. Avant, il y avait la rue St Denis, c’etait simple, pas cher, ca rapporte et nourrissait meme le tourisme plus que la tour-eiffel ou le camembert. Mais maintenant, avec tout l’Alphabet en competition, ca ne marche plus !!!

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

ARTICLES SIMILAIRES

Les plus lus

Les derniers articles

Commentaires récents