3 décembre 2022
spot_img
AccueilCommuniquéPlaidoiries du dossier de Kamira Naït Sid et d’autres détenus d’opinion

Plaidoiries du dossier de Kamira Naït Sid et d’autres détenus d’opinion

Kamira Naït Cid

Nouvelle journée chargée pour les avocats des prisonniers de conscience. Des dossiers lourds seront défendus devant plusieurs tribunaux. Dont ceux des militants Bouaziz Aït Chebib et Kamira Naït Sid, rapporte le CNLD.

La Cour de Ruisseau (Alger)

Le 26 octobre 2022, auront lieu les plaidoiries devant la chambre d’accusation près de la Cour d’Alger par rapport au dossier des détenus d’opinion Kamira Naït Sid, Bouaziz Ait Chebib, Sofiane Mehdeb, Slimane Bouhafes, Hamou Ferhat et Mourad Belkacem. Et ce, après la décision du juge d’instruction près du tribunal de Sidi M’hamed de transférer les documents liés à l’affaire au procureur près de la Cour d’Alger.

Tribunal de Sidi M’hamed

Audition de détenu d’opinion, Mohamed Benhalima, devant le juge d’instruction du pôle criminel spécialisé près du tribunal de Sidi M’hamed, à Alger. Il est poursuivi pour des accusations graves qui relèvent de l’article 87 bis du code pénal :  » l’appartenance à une organisation terroriste ».

Tribunal de Bab El Oued

Farouk Hamadi sera présenté demain, 26 octobre 2022, devant le procureur près du tribunal de Bab El Oued, Alger. L’information est rapportée par la famille de Farouk Hamadi, qui passe sa 4e nuit en garde à vue.

- Advertisement -

Il faut souligner que plus de 300 détenus d’opinion croupissent dans les prisons algériennes. Les arrestations d’activistes pacifiques continuent. Aucun espace d’expression n’est plus disponible. Le pays est mis sous une cloche autoritaire sans précédent. Toutes les voix libres sont soient arrêtées, poussées en exil ou harcelées par la justice.

L.M.

ARTICLES SIMILAIRES

2 Commentaires

  1. Que des énergumènes sans foi ni loi et payés par l’argent du peuple, s’érigent en justiciers pour condamner de valeureux militants des causes les plus justes et les plus universelles (la démocratie et l’identité) est proprement révoltant. Mais, le temps finira par consacrer le triomphe des justes face aux usurpateurs.

  2. Dans quel pays au monde on jette des citoyens en prison avant les preuves et un procès ? Dans quel pays au monde on est coupable a l’avance sans justification ? Le jour ou leur destin se retournera contre eux personne ne viendra a leur secours car il n’ont semé que haine et divisions partout ou ils passent. Alors n’attendez rien des dictateurs car ils n’ont ni sentiments, ni honneur et ni dignité.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus

Zitout, Aboud et Boukhors condamnés à 20 ans de prison ferme

Le tribunal criminel de première instance de Dar El Beida (Alger) a condamné, jeudi, par contumace, Mohamed Zitout, Hicham Aboud et Amir Boukhors dit...

Les plus populaires

Commentaires récents