16 juin 2024
spot_img
AccueilPolitiquePour quand les premiers bombardiers anti-incendies ?

Pour quand les premiers bombardiers anti-incendies ?



L’été est là et aucun canadair en vue en Algérie. Pourtant beaucoup de déclarations et de promesses ont été faites depuis au moins 2021, une année qui a vu des incendies ravageurs en Kabylie et dans certaines régions du pays.

Enième promesse lancée, comme d’habitude désormais, sous forme d’ordre par Abdelmadjid Tebboune, lors du dernier Conseil des ministres, tenu le 30 avril. Il s’agit de l’achat de six avions bombardiers d’eau de taille moyenne pour lutter contre les feux de forêts et le lancement d’un appel d’offres à destination des start-up pour le contrôle du couvert forestier, à travers le développement et la modernisation de drones. Un « ordre » arrivé un peu trop tard. Mais comme les hommes aux affaires dirigent le pays sans tableaux de bord !

 

Incendie en Kabylie : le bilan s’alourdit à 69 morts dont 20 militaires

- Advertisement -

L’été dernier dernier déjà, les autorités avaient beaucoup promis. Ainsi, les autorités avaient, nous avait-on dit, passé une commande de six exemplaires l’été dernier. Puis patatras, il a été annoncé quatre, avions ensuite un seul appareil pour cet été. Le deuxième appareil devrait être livré à la fin de l’année et deux autres en 2024, si bien entendu tout se déroule comme prévu. D’ici là, tout le monde sait ici que ce seul Beriev ne sera pas suffisant pour lutter contre les incendies. Comment est-ce possible ?

Parce qu’elle n’a pas anticipé, l’Algérie devrait pour le deuxième été louer plusieurs bombardiers d’eau pour la saison si elle veut éviter les incendies monstrueux de 2021 et 2022. Certaines sources avancent la location de quatre mono-turbines capables d’emporter 3000 litres et deux à 6000 litres. D’autres sources, selon certains médias, parlent même de l’arrivée de Canadair loués au Canada.

Mais avec la communication approximative des institutions et les oukases de Tebboune il faut se méfier des effets d’annonce.

En 2021, l’Algérie a dû recourir aux Canadairs de pays qui ont bien voulu nous en emprunter. Des dizaines de personnes sont morts et des milliers d’hectares sont partis en fumée. Les causes sont multiples certes mais comme pour les inondations de ces derniers jours qui ont fait des victimes à Tipasa et ailleurs, l’imprévoyance et le manque d’anticipation des autorités y est pour beaucoup en la matière.

Incendies de l’été 2021 : une saison en enfer en Haute Kabylie 

En août 2021, plus de 100 000 ha ont été ravagés par les feux. Même si on n’a pas fait de bilan humain (bizarre !), certaines sources parlent de quelque 130 victimes. La Direction générale des forêts avait répertorié, cette année-là 1 631 foyers d’incendie à travers 21 wilayas. En 2022, des incendies meurtriers ont ravagé le sublime parc d’El Kala (wilaya d’El Tarf). L’avion bombardier d’eau russe de type Beriev BE 200 a été affrété la mi-juin, l’année dernière, pour une période de trois mois. Il semble qu’on va assister au même scénario cette année encore, avec les mêmes promesses de Tebboune et ses fausses oukases.

Certes, pour le moment, le pays est sous les pluies, mais la population appréhende un nouvel été catastrophique.

Yacine K.

5 Commentaires

  1. Les seules vraies promesses qu’ils font sont les cheques qu’ils signent par centaines de millions de dollars pour les etrangers. Le role de l’algerien est de faire la chaine pour un sachet de lait ou pour voter. Le reste ? Il peut bien attendre la nouvelle algerie.

  2. Cher Mr Yacine K., on dirait que vous faites exprès d’ignorer que les autorités algériennes procèdent toujours et avant tout par priorité. Ainsi, autant la construction de la Grande mosquée d’Alger avait priorité sur la construction d’un hôpital, par exemple, autant la construction d’une gigantesque statue à Oran à l’effigie de l’Émir Abdelkader a priorité sur des « machins » anti-incendies. Pour faire dans l’air du temps et de la généralisation de la langue de Sir William S., « it’s priority setting at its best ».

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

ARTICLES SIMILAIRES

Les plus lus

La bourde de Nathalie Saint-Cricq sur France2

Nathalie Saint-Cricq fait partie de cette légion d'analystes faiseurs d’opinion qui professent pour leur clan sur les chaînes publiques. Ici c’est pendant le journal...

Les derniers articles

Commentaires récents