2 décembre 2022
spot_img
AccueilCommuniquéProcès des militants de Kabylie au tribunal de Dar El Beida

Procès des militants de Kabylie au tribunal de Dar El Beida

Le procès s’ouvrira aujourd’hui devant la chambre pénale près du tribunal de Dar El Beida, à Alger, le procès de Hamza Bououne, Abdennour Abdesselam, Tahar Amichí, Bouaziz Aït Chebib, Lounes Hamzi et ceux qui sont, sous contrôle judiciaire, comme Mira Moknache, Chelbabi Nadir et Yahia Iguenatene ainsi que 24 d’autres citoyens, tous originaires de Kabylie, qui comparaîtront libres s’ouvrira ce dimanche devant le tribunal de Dar El Beida, rapporte le Comité national pour la libération des détenus d’opinion.

MISE A JOUR. Le procès a été renvoyé au 13 novembre 2022.

Le dossier d’Abdennour Abdesselam, Tahar Amichi, Sofiane Mehenni… et ceux qui sont dans le même dossier a été présenté le 13 juillet 2022 devant la chambre d’accusation (Cour de Ruisseau d’Alger) après transmission des dossiers par le procureur général.

Le verdict est attendu pour le 3 août 2022.

- Advertisement -

Le dossier de Abdennour Abdesselam et ceux qui sont dans le même dossier a été programmé pour le 11 mai 2022 alors qu’il était initialement programmé pour le 4 mai 2022 devant la chambre d’accusation (Cour de Ruisseau d’Alger) et ce suite à l’appel interjeté par le Procureur de la République suite au  » non lieu partiel » prononcé par le juge d’instruction du tribunal Sidi M’hamed d’Alger prononcé en date du 13 avril 2022 (au sujet des chefs d’inculpation liés à l’article 87 bis : appartenance à une organisation terroriste) et à la requalification des faits pour la correctionnelle.

Il s’agit des détenus « Hamza Bououne, Abdennour Abdesselam, Tahar Amichí, Bouaziz Ait Chebib, Lounes Hamzi » et ceux qui sont sous contrôle judiciaire « Mira Moknache, Chelbabi Nadir et Yahia iguenatene ». L’affaire a été mise en délibéré (Verdict) pour le 25 Mai 2022.

La chambre d’accusation (Cour de Ruisseau d’Alger) a confirmé le 29 septembre 2021, en toutes ses dispositions l’ordonnance du juge d’instruction du tribunal de Sidi M’hamed d’Alger en date du 16 septembre 2021, de placer sous mandat de dépôt les concernés  » Lahlou Bechakh, Hamza Bououne, Razik Zouaoui, Abdennour Abdesselam, Sofiane Mehenni et Tahar Amichí.

Chelbabi Nadir et Yahia Iguenatene placés sous contrôle judiciaire

Pour rappel, Bechakh Lahlou et Hamza Bououne ont été arrêtés le 5 septembre 2021 à Sétif.

Tahar Amichí arrêté le 14 septembre 2021 à Béjaïa.

Nadir Chelbabi arrêté par des éléments de BRI avec perquisition au domicile à Sidi Aich (Béjaïa) le 11 septembre.

Rezik Zouaoui arrêté par des éléments de BRI avec perquisition au domicile à Timezrit (Béjaïa) le 11 septembre.

Yahia iguenatene a été arrêté le 11 Septembre 2021 par la BRI à Akbou (Béjaïa).

Abdennour Abdesselam a été arrêté lundi 13 septembre 2021 avec perquisition au domicile (Tizi Ouzou).

Sofiane Mehenni a été arrêté le 13 septembre avec perquisition au domicile (Tizi Ouzou), rapporte le CNLD.

ARTICLES SIMILAIRES

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus

15 ans de prison ferme requis contre Ouyahia et Sellal et 12 ans contre Bedoui

Le procureur de la République près le Pôle pénal économique et financier du Tribunal de Sidi M'hamed (Alger) a requis des peines allant de...

Les plus populaires

Commentaires récents