23 février 2024
spot_img
AccueilIdéeRéduction des peines de Houssam Chebabhi et Mohamed Athmane

Réduction des peines de Houssam Chebabhi et Mohamed Athmane

Détenus d'opinion

La chambre criminelle de deuxième instance près la cour de M’sila a prononcé la réduction de peines pour l’ensemble des prévenus condamnés en première instance de 2 à 4 ans de prison ferme.

Ainsi Mohamed Athmane et l’étudiant Housam Chebabhi ont écopé, le 14 décembre 2023, en deuxième instance de 2 ans de prison ferme. Ils quitteront la prison le 10 janvier 2024, rapporte le Cnld.

L’étudiant Rami Amroune, Kamel Gou, Abdelhafid Bakri et Samir Boubaaia : 18 mois de prison ferme. Ils ont quitté la prison hier, jeudi 14 décembre, après avoir purgé la totalité de leurs peines, même trois mois en plus.

Le tribunal criminel de première instance de M’sila a condamné le 07 décembre 2022, les détenus d’opinion d’une peine de prison ferme allant de 2 à 4 ans : Mohamed Athmane, Samir Boubaaia et les deux étudiants, Houssam Chebabhi et Rami Amroune, à 4 ans de prison ferme, Kamal Gou à 3 ans de prison ferme et Abdelhafid Bakri à 2 ans de prison ferme. Le parquet avait requis contre eux 10 ans de prison ferme. Rien de moins. Il faut dire que la justice ne tremble plus devant l’arbitraire depuis l’arrivée au pouvoir de Tebboune.

Mohamed Athmane a été arrêté par des éléments de la gendarmerie nationale chez lui (la maison familiale) mercredi 29 décembre 2021 aux environs de 6h 30, juste après son retour de Tizi Ouzou où il travaillait. Houssam Chebabhi a été arrêté mardi 4 janvier 2022 avec perquisition au domicile à 7h du matin. Kamal Gou arrêté Mardi 4 Janvier 2022 avec perquisition au domicile.

- Advertisement -

Samir Boubaya et Rami Amroune ont été arrêtés par la gendarmerie nationale avec perquisitions de leurs domiciles, mercredi 5 janvier 2022. Leurs téléphones portables et PC ont été saisis lors de la perquisition.

Abdelhafid Bakri a été placé sous mandat de dépôt par le juge d’instruction près le tribunal de M’sila après son arrestation fin janvier 2022.

L.M./Cnld

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici