23 mai 2024
spot_img
AccueilCommuniquéRéunion ministérielle du GECF à Alger sous la présidence du ministre iranien...

Réunion ministérielle du GECF à Alger sous la présidence du ministre iranien du Pétrole

GEC à Alger

Pour sa deuxième journée, le 7ème Forum des pays producteurs et exportateurs de gaz, qui se poursuit à Alger, a vu l’ouverture, ce vendredi, de la réunion ministérielle extraordinaire, réunissant les ministres de l’Energie des pays membres, par l’allocution d’ouverture du ministre algérien de l’Energie et des Mines, M. Mohamed Akrab, l’Algérie étant le pays hôte de ce 7ème GECF.

La réunion ministérielle doit discuter de la version finale de la « Déclaration d’Alger » et des résolutions y afférentes qui seront soumises, demain samedi, à l’approbation du sommet des Chefs d’Etats et de gouvernements.

Dans son allocution, M. Arkab a d’abord mis en avant les efforts soutenus de l’Algérie et les moyens exceptionnels mis en œuvre, sous l’impulsion du président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, pour faire de ce rendez-vous un succès et atteindre ses objectifs dnas les meilleures conditions.

M. Arkab a souligné toute l’importance que revêt le gaz naturel en tant que source d’énergie incontournable et le poids que représentent les pays producteurs et exportateurs sur l’échiquier du marché mondial impliquant des enjeux géostratégiques dans le contexte actuel.

- Advertisement -

Avant de céder la parole aux membres du forum, M. Arkab a annoncé la tenue de la réunion sous la présidence du ministre iranien du Pétrole, M. Javad Owji.

Lors de cette ouverture officielle, qui sera suivie par la réunion à huis clos, les ministres des pays membres du Forum se sont ensuite succédé par de brèves allocutions mettant unanimement en avant l’incontestable importance de cette question énergétique déterminante pour l’avenir des économies de toutes les parties prenantes du marché, qu’elles soient du bord pays producteurs et exportateurs, comme celui des pays consommateurs. Ils ont tous affiché leur volonté, lors de ce sommet d’Alger, d’atteindre le consensus au sein du forum pour en faire un succès qui constituera un tournant décisif.

Se sont succédé respectivement les ministres de la Bolivie, l’Egypte, la Guinée Equatoriale, le Nigéria, le Qatar, l’Etat de Trinité-et-Tobago, le Venezuela,  l’Angola, l’Irak, Sénégal, Libye, Malaisie et la Russie.

Radio Algérie multimédia

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

ARTICLES SIMILAIRES

Les plus lus

Les derniers articles

Commentaires récents