13 août 2022
spot_img
AccueilIdéeTahar Khouas : 58e anniversaire derrière les barreaux ! 

Tahar Khouas : 58e anniversaire derrière les barreaux ! 

Aujourd’hui, le 28 mai 2022, Tahar Khouas aurait dû fêter son anniversaire entouré de sa famille et de ses amis.

Aujourd’hui, le 28 mai 2022, c’est jour pour jour, le terme de trois mois d’emprisonnement suite à son arrestation arbitraire en plein village d’Arous, village de Kabylie emblématique dans la lutte de libération nationale et dans le combat amazigh.
Une détention provisoire qui dure depuis, sans aucune procédure judiciaire en cours ou prévue.
Tahar, grande figure  bien connue dans la région, stature de vrai militant aussi bien dans le champ politique que dans celui de la solidarité, fait partie de ceux, plutôt rares, qui lient la parole à l’action.
Porteur d’une forte conviction de gauche, il applique sur le terrain ses idées généreuses de par sa grande sensibilité aux malheurs d’autrui.
Partie prenante de toutes les actions de solidarité envers les plus démunis, les malades, les sinistrés comme on l’a vu pendant l’été noir de Kabylie, il est aussi devenu la personne référente des familles des détenus par le grand soutien moral, juridique et autre qu’il a apporté à ces mères, pères, épouses, enfants, soeurs, frères et amis dans le désarroi et la souffrance.
À l’écoute des besoins de la société, il a toujours activé dans le milieu associatif caritatif. Sensible à la condition désastreuse des enfants handicapés, il avait fondé avec d’autres bienfaiteurs une école spécialisée dans sa commune et comptait en ouvrir d’autres en Kabylie.
Tahar, militant également engagé pour les droits politiques et culturels de la Kabylie, avait, avec des militants venant d’autres tendances, fondé le RPK et s’était attaché à construire son projet politique novateur en cultivant les liens avec toutes les régions d’Algérie pour un destin commun bien compris.
Dans la tourmente répressive de cette dernière année, il a particulièrement travaillé à briser l’isolement de la Kabylie voulue par le pouvoir, à élargir les soutiens, allant jusqu’à bousculer certaines mentalités que le jacobinisme français aliène encore, y compris dans l’opposition démocratique.
Sa parole politique courageuse et argumentée était toujours aidée et accompagnée par un geste de partage chaleureux des fruits de son labeur venant de sa terre de Kabylie.
Tahar qui a une place spéciale dans le monde militant par la force et la vitalité qu’il dégage ainsi que l’humour qui le caractérise, redonnant du courage dans les moments les plus durs, continue de nous envoyer régulièrement de bonnes ondes du fond de  sa prison.
Bon anniversaire, cher Tahar, même sous les verrous, et une forte pensée à ta famille notamment tes enfants qui peuvent être fiers de l’engagement de leur père qui n’a jamais voulu baisser les bras.
Cet anniversaire marquera une date glorieuse dans ton histoire personnelle et ta détention, tout comme celles des autres détenus d’opinion, est à inscrire sur une autre page d’histoire prestigieuse du peuple algérien en quête de liberté.
Tahar nous manque à tous, terriblement,  y compris son tempérament volcanique que nous nous evertuions à modérer mais nous poursuivrons la lutte sous d’autres formes pacifiques, malgré la répression avec son lot d’emprisonnements, de contrôles judiciaires, de harcèlements et d’intimidations qui ont touché nombre de nos camarades.
Liberté pour Tahar Khouas, le combat continue !
Malika Baraka 
ARTICLES SIMILAIRES

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus

Les anti-vaccins, gentils illuminés ou dangereux activistes ?

Ils sont contre tout, dénoncent tout et voient un complot liberticide dans toutes les actions des États. Étonnamment, leur dénonciation est circonscrite aux démocraties....

Les plus populaires

Commentaires récents