26 septembre 2022
spot_img
AccueilA la uneTebboune procède à un remaniement ministériel

Tebboune procède à un remaniement ministériel

Présidence

Le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, a procédé jeudi à un remaniement ministériel, a annoncé le Porte-parole officiel de la Présidence de la République, M. Samir Aggoune.

En vertu de la Constitution, notamment ses articles 91 (alinéa 7) et 104, et conformément au décret présidentiel 275-21 du 30 juin 2021 portant nomination de M. Aïmene Benabderrahmane au poste de Premier ministre et le décret présidentiel du 2 janvier 2020 portant nomination de M. Yahia Boukhari Secrétaire général du Gouvernement, le Président de la République, Chef suprême des Forces armées, ministre de la Défense nationale, M. Abdelmadjid Tebboune, a procédé à la nomination de Mesdames et Messieurs :

– Ramtane Lamamra: ministre des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’étranger

– Brahim Merad: ministre de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire

– Abderrachid Tabbi : ministre de la Justice, garde des Sceaux

- Advertisement -

– Brahim Djamel Kassali : ministre des Finances

– Mohamed Arkab : ministre de l’Energie et des Mines

– Laid Rebiga : ministre des Moudjahidine et des Ayants-droits

– Youcef Belmehdi : ministre des Affaires religieuses et des Wakfs

– Abdelhakim Belabed : ministre de l’Education nationale

– Kamel Bidari: ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique

– Yacine Merabi : ministre de la Formation et de l’Enseignement professionnels

– Soraya Mouloudji : ministre de la Culture et des Arts

– Abderrazak Sebgag : ministre de la Jeunesse et des Sports

– Hocine Cherhabil : ministre de la Numérisation et des Statistiques

– Karim Bibi Triki : ministre de la Poste et des Télécommunications

– Kaoutar Krikou : ministre de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la femme

– Ahmed Zeghdar : ministre de l’Industrie

– Mohamed Abdelhafid Henni : ministre de l’Agriculture et du Développement rural

– Mohamed Tarek Belaribi : ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville

– Kamel Rezig : ministre du Commerce et de la Promotion des exportations

– Mohamed Bouslimani : ministre de la Communication

– Lakhdar Rakhroukh : ministre des Travaux publics, de l’Hydraulique et des Infrastructures de base

– Kamel Beldjoud: ministre des Transports

– Yacine Hamadi : ministre du Tourisme et de l’Artisanat

– Abdelhak Saihi : ministre de la Santé, alors que le précédent ministre, M. Abderrahmane Benbouzid, a été appelé à d’autres fonctions

– Youcef Chorfa : ministre du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale

– Bessma Azouar : ministre des Relations avec le Parlement

– Samia Moualfi : ministre de l’Environnement et des Energies renouvelables

– Hichem Sofiane Salaouatchi : ministre de la Pêche et des Productions halieutiques

– Ali Aoun : ministre de l’Industrie pharmaceutique

– Yacine El-Mahdi Oualid : ministre de l’Economie de la connaissance, des Start-up et des Micro-entreprises

Il a été également procédé à la nomination de M. Moundji Abdellah Secrétaire général de la Présidence de la République, alors qu’il occupait le poste de ministre des Transports.

ARTICLES SIMILAIRES

2 Commentaires

  1. Remaniement ministériel: fait de modifier substantiellement la composition du gouvernement. À ne pas confondre avec poudre aux yeux et mouvement de chaises musicales. Le communiqué dit: « … le Président de la République, Chef suprême des Forces armées, ministre de la Défense nationale (cumul de fonctions non autorisé pour toute personne élue, quand bien même mal élue) M. Abdelmadjid Tebboune, a procédé à la nomination de Mesdames et Messieurs : »
    Exemple: Ramtane Lamamra: ministre des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’étranger
    Désolé mais M. Lamamra est déjà MAE. Il serait donc plus juste de dire qu’il a été maintenu à son poste et non re-nommé MAE. C’est le cas de la majorité des ministres cités. D’ailleurs, je ne comprends pas pourquoi le communiqué cite tous les ministres du gouvernement alors qu’il aurait juste fallu citer les nouvelles nominations? Poudre au yeux??????? Plus c’est gros et mieux ça passe! Les fourberies de Scapin. Molière a fait des émules à El Mouradia.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus

Teodoro Obiang Nguema, 80 ans, veut un 6e mandat !

Teodoro Obiang Nguema Mbasogo, 80 ans, qui dirige la Guinée équatoriale d'une main de fer depuis 43 ans et dont la candidature demeurait incertaine,...

Les plus populaires

Commentaires récents