19 mai 2024
spot_img
AccueilA la uneTebboune sèche le 33e sommet de la Ligue arabe

Tebboune sèche le 33e sommet de la Ligue arabe

Abdelmadjid Tebboune n’ira pas participer à Manama, capitale du Bahreïn, à la 33e session du Conseil de la Ligue arabe. C’est Ahmed Attaf, ministre des Affaires étrangères, qui est chargé de le représenter.

Un énième raout international des chefs d’Etat et têtes couronnées arabes boycotté par le chef de l’Etat algérien. Ce n’est pas le premier, il ne sera sans doute pas le dernier. Abdelmadjid Tebboune est un habitué des absences aux sommets internationaux. Il avait déjà séché le sommet de Djeddah en mai 2023.

Sa dernière sortie internationale remonte à 2023. Elle a été un échec. C’est celle menée en Russie et en Chine pour convaincre ces deux pays de voter pour l’intégration de l’Algérie aux BRICS. Peine perdue de notre grand globe trotter ! On connaît le résultat. L’Algérie a été refoulée à la porte de ce groupe de pays influents et particulièrement riches.

Au sommet de l’ONU, en septembre 2023, Tebboune avait parlé devant une salle presque vide. Cette sortie a été aussi un échec cuisant puisqu’il n’a pas pu rencontrer les grands dirigeants du monde et sa participation est passée inaperçue.

Alors, pour ce 33e sommet arabe, Ahmed Attaf va se retrouver au milieu des autocrates et rois arabes dont la morgue n’a d’égale que leur volonté de sauver leur pouvoir. Il sera inévitablement, entre autres, de la question palestinienne, mais comme tous les précédents sommets, les participants concluront leurs retrouvailles avec une déclaration sans lendemains.

- Advertisement -

Sofiane Ayache

3 Commentaires

  1. Ca sera 3 sous d’economise’, c’est pas mal. De toute facon, la seule raison de ces rencontres est de blablayer sur comment en finir avec les fake-republiques, comme celles d’Afrique du nord, auquelles on demandera de rejoindre les Accords d’Abraham. Mais…. peut-etre qu’il a tout simplement ces regles, cette semaine, qui sait !!!

  2. « Un énième raout international des chefs d’Etat et têtes couronnées arabes boycotté par le chef de l’Etat algérien ». Tebboune n’a rien boycotté du tout. Depuis le sommet de Djeddah, il est déclaré persona non grata par « ses frères arabes » et en particulier par les EAU et l’Arabie Saoudite. Il n’osera jamais se présenter à un sommet quelqu’il soit où les dirigeants de ces deux pays sont présents. Il faut rappeler aussi que la question de la RASD n’a jamais été évoquée lors des sommets de la Ligue arabe même lors du sommet d’Alger. Apparemment, l’ajout ridicule du qualificatif « arabe » à cette république « ouahmia » n’a pas convaincu les « frères arabes » qui ont quasiment tous opté pour la reconnaissance du Sahara marocain. D’ailleurs la carte des pays membres de la Ligue représente le Maroc avec « son Sahara ». Ladite carte a été arboré même à Alger lors du sommet de novembre 2022 sous la présidence de … Tebboune. Lors du sommet d’Alger, l’Algérie n’a à aucun moment estimé que la carte était une atteinte à sa souveraineté comme argué lors du match USMA-RSBerkane. Même carte mais autre événement, autre traitement.

  3. « Un énième raout international des chefs d’Etat … » – International? Y a meme pas une Nation !!! Sinon pourquoi autant d’Etats? L’exces est indicteur d’un manque terrible !!! Je vous ai dit que ce sont les Arabes qui vont liberer les nord-Africains de leurs debilite’ aussi delirante qu’alarmante !!!

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

ARTICLES SIMILAIRES

Les plus lus

Les derniers articles

Commentaires récents