26 novembre 2022
spot_img
AccueilIdéeTebboune : un seul ennemi, le peuple !

Tebboune : un seul ennemi, le peuple !

OPINION

Tebboune : un seul ennemi, le peuple !

Les dernières sorties de Tebboune trahissent un désespoir qu’il a du mal à contenir. Il n’échappe à personne qu’en désignant des ennemis à tout va, il cherche à unir le peuple autour de lui. Or, c’est justement là que le bât blesse, car le seul ennemi de Tebboune c’est le peuple. Un peuple qui le lui a signifié marche après marche, avant que les décideurs de l’ombre ne déclenchent la machine répressive que l’on sait.  

Et ce peuple qui refuse obstinément de donner carte blanche à un pouvoir illégitime, on veut le punir par tous les moyens : emprisonnement d’innocents, musèlement de la presse, dissolution d’association comme le RAJ, répression à tout va… Et rien ne prouve que cette guéguerre avec le Maroc ne fasse pas partie du même plan machiavélique de punition d’un peuple qui refuse tout ralliement à un pouvoir confisqué.

En faisant référence au peuple algérien dans ses discours et ses interventions pour se donner l’illusion d’une présidence acquise par les urnes, Tebboune sait que le seul peuple qui l’a installé c’est celui de la famiglia dont il est utile de lui rappeler le décompte. Car le pouvoir repose – et a toujours reposé – sur des piliers grâce auxquels le système a atteint un état d’équilibre si stable qu’aucune force, aucune tempête, ni aucun ouragan ne peut faire vaciller de la moindre perturbation ? Du moins pour le moment :

– 400.000 soldats, ayant prêté serment de fidélité.

- Advertisement -

– 200.000 policiers, grassement rémunérés.

– 140.000 gendarmes, en alerte permanente, klashs en mains et doigt sur la gâchette,

– 2.000 000 de soutiens indéfectibles (selon le décompte des signatures exhibées par Bouteflika et sa bande en 2013) parmi des civils acquis corps et âmes à la « cosa famiglia » des FLiN-tox.

Si l’on rajoute à ces chiffres les membres proches des corps ci-dessus, la petite famiglia représente, par excès, 20% de la population en âge de voter. 

Et si l’on s’en tient aux résultats non officiels des dernières élections qui font état d’à peine 5% de participation, inutile de sortir de Saint Cyr pour déduire que même dans les rangs de cette même famiglia, il y a une sacrée dissidence. 

Et c’est peut-être bien pour cela que Tebboune et sa clic cherchent par tous les moyens à unir leurs rangs. Quoi de plus simple et de plus efficace que de brandir le spectre d’une guerre avec le voisin marocain ? Isoler la Kabylie du reste du pays ne suffit plus. Il faut passer à la vitesse supérieure. D’où l’invention obsessionnelle d’ennemis imaginaires, intérieurs et extérieurs. 

K.M.

 

Auteur
K.M.

 




ARTICLES SIMILAIRES

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus

Le journaliste Lazhari Lebter arrêté

Lazhari Lebter, journaliste, poète et éditeur a été  arrêté dans la soirée de dimanche 20 novembre à son domicile, selon le vice-président  de la Ladh, Said...

Les plus populaires

Commentaires récents