23 juillet 2024
spot_img
AccueilMise en avantVisas, français et cohue autour de Macron à Oran

Visas, français et cohue autour de Macron à Oran

Macron à Disco Maghreb

Le président français Emmanuel Macron a rencontré vendredi à Alger des jeunes entrepreneurs et d’autres issus du milieu associatif qui l’ont interpellé sur les problèmes de visas, le recul du français en Algérie suite à une décision du chef de l’Etat d’introduire l’anglais au primaire.

« Mon dernier visa date de 2019 », a souligné un participant, en évoquant des refus malgré des dossiers en règle, lors d’une rencontre à la résidence de l’ambassadeur, selon des propos rapportés par l’Élysée.

La France a divisé par deux l’octroi de visas à l’Algérie en 2021 en raison de la réticence d’Alger à reprendre ses ressortissants en situation irrégulière en France.

Le président Macron a évoqué une volonté commune d’avancer « dans les prochaines semaines » sur ce sujet à l’issue de ses entretiens avec son homologue Abdelmadjid Tebboune. Si cela est le cas pour quelle contrepartie algérienne car la France ne cèdera pas sur ce dossier qu’elle considère comme un levier de pression si les autorités algériennes ne font pas de concession en contrepartie ?

- Advertisement -

« Je ne comprends pas que l’on cherche à effacer le français », s’est inquiété un autre participant, alors que les autorités algériennes entendent privilégier l’apprentissage de l’anglais à l’école. En effet, la décision de Tebboune d’introduire l’anglais à la place du français laisse pantois. Mieux encore il se susurre que le ministère de l’Education nationale entend pousser les enseignants de français à se convertir à l’anglais. Résultat à trois jours de septembre, aucun responsable ne sait quand aura lieu la rentrée. Inédit en matière d’improvisation !

D’autres jeunes ont plaidé pour une réconciliation entre la France, ancienne puissance coloniale, et l’Algérie, à l’image de celle entreprise entre la France et l’Allemagne après 1945.

Ci-dessous cohue et insultes ont fusé du bain de foule de Macron à Oran.

« Moi ce qui m’a frappée petite, c’est la photo de Mitterrand et Kohl. Le jour où on a une image forte comme cela entre le président français et le président algérien, on entrera dans autre chose », a confié une participante. Cependant là aussi, l’Allemagne a fait beaucoup, elle a dû battre sa coulpe et reconnaître les crimes nazis. Ce que la France ne semble pas accepter de faire pour le moment concernant son passé en Algérie.

« La repentance, c’est psychologique alors que la reconnaissance, c’est concret », a renchéri un autre participant.

Emmanuel Macron a estimé vendredi que la recherche de « la vérité » et « la reconnaissance » était plus importante que la « repentance » sur les questions de la colonisation et de la guerre d’Algérie qui empoisonnent la relation entre Paris et Alger.

Un dossier a complètement été éludé toutefois, celui des violations des droits de l’homme. A aucun moment Emmanuel Macron n’a soufflé un mot.

L.M./AFP

2 Commentaires

  1. Le comble en Algérie , ceux qui demandent des excuses à la France pour les crimes commis en Algérie sont ceux qui ne sont jamais concernés et il n’ont jamais vécu ni fait cette guerre.
    Ils utilisent cet héritage mémoriel comme un moyen d’exister et obtenir des privilèges.
    Si réellement ces gens sont sincères , ils devront commencer déjà par combattre ceux qui ont trahi le serment de novembre et nos martyrs en confisquant l’indépendance du peuple algérien ainsi que ses richesses.
    Franchement , on tourne rond c’est fatiguant à la longue.
    Je suis convaincu , ce débat est sans intérêts par la nouvelle génération, il faut passer à autre chose et penser plutôt à l’avenir notamment dégager cette gérontocratie au pouvoir.

  2. Un non évènement. Une visite à sens unique d’un Président français mal élu, sans majorité parlementaire et tenu par l’arithmétique à quémander les voix de la droite et du RN à un Président algérien nommé, sans assise au sein de la société.
    Par contre, aucune décision concrète, aucune mesure d’apaisement d’un Macron qui se défausse et renie sa déclaration de candidat lorsqu’il était en recherche des voix des franco-algériens en 2017. La création d’une commission d ‘historiens pour écrire l’Histoire est une hérésie, car plus il y a de membres plus les divergences de vue augmentent (Clémenceau écrivait « Lorsque vous voulez enterrer un projet, soumettez-le à une commission »)
    Sur les mouvements entre les deux pays, Macron reste dans le flou artistique dont il est coutumier. Il sème du vent, il ne prend aucun engagement et continue d’enfumer un Tebboune incapable de saisir les tenants et aboutissants d’une visite qui ne bénéficie qu’à la France.
    De plus, le sieur Macron, fidèle à ses habitudes, confirme son soutien aux thèses du makhzen sur le Sahara Occidental en piétinant allègrement l’Arrêt de la Cour Internationale de Justice et la Résolution de l’ONU (il ne faut surtout pas fâcher M6).
    Le sieur Macron invite Tebboune à être son sous-traitant au Sahel dont il vient d’être expulsé manu militari et, pour conclure, le but réel ne serait-il pas de suggérer de court-circuiter nos amis russes en les supplantant sur le marché ouest-européen ?
    Peut-on imaginer un seul instant qu’un Algérien patriote puisse se renier près de 70 ans d’amitié avec l’URSS puis la Russie qui ont soutenu sans relâche notre lutte de libération et dont notre sécurité nationale est totalement tributaire ?
    Pour les gesticulations passées de nos gouvernants, après le déni mémoriel français, imposé à Macron, à la fois par les associations de rapatriés, de harkis, ainsi que des responsables de LR et du RN il faut croire que c’est du vent, de la poudre aux yeux pour tenter d’apparaître comme des défenseurs de la mémoire des millions de martyrs qui, de 1830, à la victoire de 1962, après avoir arrosé de leur sans le sol sacré de notre patrie.
    Heureux les martyrs qui n’ont rien vu disait feu Mohand Arab Bessaoud…..

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

ARTICLES SIMILAIRES

Les plus lus

Les derniers articles

Commentaires récents