20 février 2024
spot_img
AccueilPolitiqueVisite de Tebboune en France : un serpent de mer !

Visite de Tebboune en France : un serpent de mer !

Macron Tebboune

Le feuilleton de la visite d’Abdelmadjid Tebboune en France se poursuit. Chaque coup de fil ou communiqué signale, depuis presque deux ans, l’imminence de cette visite.

Voilà une histoire qui nous tient en haleine. « Le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, a échangé, ce jour, dans un entretien téléphonique, les vœux avec son homologue M. Emmanuel Macron, président de la République française, à l’occasion de l’avènement du nouvel an », rapporte sans emphase un communiqué de la présidence algérienne. Rassurant sur la suite !

L’entretien a également été l’occasion d’évoquer « la visite attendue du président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, en France, ainsi que les relations bilatérales », conclut le document. Mais les crises, foucades de Tebboune et brouilles diplomatiques ont compromis à chaque fois les plans des deux présidences.

« Ma visite en France est d’actualité »

Quand il n’y a rien ou presque à se mettre sous la dent, il est toujours bon de repasser les plats et de profiter de n’importe quelle occasion pour refaire des scénarios pour se donner contenance. La dernière annonce formelle d e cette visite remonte au 2 mai avant qu’elle soit renvoyée aux calendes grecques sans qu’aucune raison ne soit avancée. Le Figaro qui rapportait l’information avait parlé de dossiers sensibles.

- Advertisement -

Début août dernier, le chef de l’Etat déclarait devant la presse que sa « visite en France est toujours d’actualité ». Il ajoute : « Nous attendons le programme de la visite en France de la présidence française ». « Nous ne sommes pas tombés d’accord sur le programme de cette visite. Une visite d’Etat a des conditions et doit déboucher sur des résultats. Ce n’est pas une visite touristique », a-t-il ajouté.

Des raisons du renvoi de la visite de Tebboune en France !

Sur sa visite en Russie du 13 au 17 juin, il avait précisé : « Notre visite en Russie a donné des résultats concrets ». A l’époque, Tebboune croyait avoir eu le soutien de Vladimir Poutine pour entrer aux Brics. Le résultat concret, on le connaît : les Brics lui ont fermé la porte au nez. Les supposées promesses de Poutine était de la poudre aux yeux !

Mais l’histoire est en effet ancienne. Et commence à lasser l’opinion. Pourtant Macron a fait une visite fin août 2022. L’actualité de cette visite va s’étirer sur le mandat de Tebboune.

Yacine K.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici