https://linebetslots.com/en/mobile
4 mars 2024
spot_img
AccueilPolitiqueYennayer d afud n tilelli n tmurt tamaziɣt 

Yennayer d afud n tilelli n tmurt tamaziɣt 

Yennayer à Paris

Si talast ar talast, Yennayer isdukel tamurt n Lezzayer, si temnaṭ ar tayeḍ, isdukel akk timura n Tamazɣa akken llant !

Ur illi d awal, d ayen illan, d ayen ẓrant wallen, d tumert illan deg waṭṭawen n yemdanen, imeẓyanen d imeqqranen. Ɣas liḥala ur telhi, ur teffulki, am wid illan ass-a durin ddaw iqiḍunen deg udrar n Waṭlas.

Timrawin n iseggasen n umennuɣ di yal tamurt, si tnekra n Arrif di Merruk, si 1949 deg umussu n MTLD ar tefsut n 1980 di Lezzayer, ar tnekriwin  di yal tamurt n Imucaɣ (Mali-Azawaḍ), Libya, Tunes, Maser-Siwa… armi d tigzirin Tiknariyin, fkant afud i tegrawla tamaziɣt.

Tamurt tamaziɣt tennuɣ s ubarud mgal yal tamhersa/listiaâmer n Urupa (Spanya, Fransa, Ṭelyan, atg…), tefka idammen n tarwa-s, maca yal timunent n tmurt seg iseggasen n 1960, ur d-tegli s tlelli n tmurt.

- Advertisement -

Acku, tamhersa tamezwarut n taârabt-tinneslemt mazal ur tekkis. D tin i d ugur ass-a i tlelli n yidles amaziɣ, i waɣlan/nation amaziɣ. Ur illi d aɣref nniḍen i d-ikecmen tamurt. Tamhersa yellan ass-a, d tin n tsertit taârabt-tinneslemt illan deg ufus…n Imaziɣen, akken ibɣu yili yiles-nsen, d tamaziɣt neɣ d darǧa.

Tamurt tamaziɣt ass-a tella deg waddad n « auto-colonisation », zun tessehres iman-is s yiman-s !

Yennayer ifka-d udem ikksen tikerkas, ikkes tagut i yedlen tamurt :

Tamurt teddukel si talast ar talast, maca yal adabu di yal tamurt ibedd d acengu n tmurt-is, mgal timetti-s.

D win i d amennuɣ di yal tamurt akken yal adabu ad iwelli gar ifassen n at tmurt. Ur illi d ṭṭrad, ur illi d ahuddu akked timenɣiwt am akken ddan yimeṭṭurfan inselmen irebraben acḥal d aseggas, acku deg wadmeɣ-nsen nutnu, tamurt mačči d tamurt-nsen.

Amennuɣ amaziɣ ass-a d uzekka ad yili deg ubrid n talwit, deg ubrid n yidles akked tmussni akken ad d-tekker tsuta tamaynut ara yekksen tabarda/tarekt ɣef tmurt tamaziɣt tameqqrant.

Imedyazen, imyura akked inaẓuren gren asurif deg ubrid n tegrawla…

Abrid ur irgil i yal adabu, di yal tamurt, akken ad yaɣ abrid n umezruy, n yidles n tmurt, mačči n win n wagmuḍ aârab, acku :

Imaziɣen ur llin d « aklan imellalen » n igelliden n pétrole ! (1)

Asalu issefken i udabu n Lezzayer iban ur iffir :

  • Ad ikkes tiḥila n useqdec n yennayer, zun d folklore n « ikerrucen »
  • Ad ikkes di tmenḍawt-is :  « Lezzayer d tamurt taârabt tafrikit », akken Izzayriyen ad arun ayen iwatan s tutlayt tamaziɣt  : « Lezzayer d tamurt tafrikit, d tamurt n yillel Agrakal ».
  • Ad irrefref wannay amaziɣ nnig tzeqqa n El-Muradya.

Aumer U Lamara

Timerna /Notes :

  1. Uguren gar Lezzayer akked Emirates :

Relations entre Alger et Abou Dhabi : rien ne va plus !

 

 

6 Commentaires

  1. Ce qui me derange est que vous savez parfaitement bien que cette notion de Tamazight n’est qu’une maniere masque’e de noyer Taqvaylit. Et si meme Tamazight et Tamazgha, etc. etaient des realite’s concretes comme de la roche… l’assouplir serait 1) une necessite’ et peut-etre meme un fardeau plus lourd a secouer, qu’un regime illegitime auto-proclame’, c.a.d. faible. Je ne sais pas comment vous l’expliquer, mais un patlain ou l’on dicte aux gens par dizaines de millions une religion, ne peut etre dit PAYS. C’est le seul pays au monde ou des MDR s’incrustent dans le plus intime des gens. Saviez-vous que meme en Iran, le nombre de Juifs et Chretiens se compte par Millions? Les Algeriens et pas que les Kabyles, n’ont aucune legitimite’ au status de personne. La conscience et son expression, sont ce qui distingue la personne de l’animal. Proteger le « pays » de sa population. Wow, quel concept ?!!!

  2. Azul Aumer,
    Je ne connais pas le terme afud. Selon ce que j’ai trouvé sur le net. Certains le traduisent par « courage » et d’autres par « chance ».
    Ici, il s’agit bien de chance, non ?
    Tanmirt

    • Salut, Dda Kacem. Afud peut vouloir dire muscle, membre (jambe ou bras), ou quelque chose de saillant. Je l’ai entendu quand j’étais tout petit: j’essayais de monter sur un arbre et mon vieil oncle m’a dit en m’indiquant une protubérance dans le tronc, ce qui restait d’une grosse branche coupée, “sers adharik ghef oufoud agui.”
      Enfin, c’est le kabyle de notre enfance, mais je ne sais plus aujourd’hui.

  3. Azul a Dda Kichi,
    Ton explication est très sensée, car on utilise ce mot dans le sens de soutenir aussi, comme : ‘’ À nefk afud i …’’ signifiant soutenir une cause, se solidariser avec … etc.
    Dans l’expression :’’Ifadden ekkawen’’ porte le sens de forces amoindries, éteintes, ‘’Kkaw’’ : sec, asséché etc.
    Et comme dirait Le citoyen Guezgatien : ‘’Wa Llahou a3lem’’.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici