22 juillet 2024
spot_img
AccueilPolitiqueAksel Bellabbaci, conseiller de Ferhat Mehenni, convoqué par la police française

Aksel Bellabbaci, conseiller de Ferhat Mehenni, convoqué par la police française

En réponse à « un mandat d’arrêt international » lancé par la justice algérienne, le conseiller de Ferhat Mehenni, président du MAK, a été convoqué par la police française.

Après avoir reçu une convocation pour se présenter ce jeudi matin au commissariat du 17ème arrondissement, Aksel Bellabbaci a découvert qu’un « mandat d’arrêt international avait été émis contre lui par le régime algérien ».

Dans un communiqué rendu public ce 20 juin, le président du MAK, Ferhat Mehenni révèle que son conseiller «Aksel Bellabbaci a été convoqué ce 20/06/2024 par la police française en exécution, selon le motif de la convocation, d’un mandat d’arrêt international émis par l’Algérie».

Le président du MAK qui se montre serein estime que «le caractère fantaisiste des accusations algériennes portant sur les incendies de l’été 2021 sera enfin mis en évidence».

La même source ajoute que «le dossier est vide mais la justice française est tenue d’examiner la demande algérienne.»

- Advertisement -

Ferhat Mehenni accuse «les services algériens d’avoir incendié la Kabylie le 8 août 2021, pour incriminer le MAK» afin, ajoute-t-il de «justifier à posteriori son classement arbitraire, trois mois auparavant, en tant qu’organisation terroriste».

Le président du Mouvement pour l’autodétermination de la Kabylie (MAK) ajoute que «la justice française, jalouse de sa propre indépendance, aura enfin à connaître des faits qui lui sont soumis».

Ferhat Mehenni conclut : «Nous attendons, confiants, la décision judiciaire la plus conforme à la vérité des faits et à l’innocence d’Aksel et de l’ensemble du MAK».

Aksel Bellabbaci a été condamné à mort par la justice dans l’affaire des incendies de Kabylie. Comme 49 jeunes de la region de Larbaa Nath Irathen. Son eventuelle extradition voudrait dire sa condamnation à mort.

Il faut rappeler ici que Ferhat Mehenni lui-même ainsi que de nombreux militants du Mouvement pour l’autodétermination de la Kabylie sont condamnés à la peine capitale par des tribunaux algériens après de lourdes accusations : terrorisme, incendies en Kabylie, atteinte à l’unité nationale…

Yacine K.

11 Commentaires

  1. Ce qui est delirant est qu’un fantasme puisse etre enregistre’, sans suffisemment de preuves a evaluer. La presemption est que les Justices sont independentes et qu’eventuellement, l’accuse’ sera donc libere’ et le mandat d’arret annule’, c.a.d. invalide’. Mais la trace du cas invalide’ demeurera toujours. Et ca, ca cree un doute et raison de prendre des precautions. Ca le deprivera tres probablement d’un tas avantages comme un visa dans un autre pays.
    Le Peuple Kabyle, et d’autres comme les Touaregs, les Mzabs doivent vraiment beneficier d’un Statut ONUsien d’appatrides en Danger. Comme les especes vegetales et animales en danger de disparition.
    Pour vous dire que cette Organisation n’est qu’un Clubs de rapaces et d’Interets. Ils ne l’ont cre’e que comme systeme de resolution de leurs propres conflits, sans confrontation de leurs forces respectives – c.a.d. Sans Nucleaire c.a.d. pour leurs propres survies.

  2. Quelle supercherie cette mafia d’Alger…ils n ont aucun état d’âme à se ridiculiser et par la même occasion ridiculiser et décrédibiliser tout un peuple.. une nation…..je pose sincèrement la question qui dans le monde civilisé aime les algériens et leur espece de dirigeants .?…réponse tout le monde déteste les algérien. Pauvre anegerie jdida de tebboune…une prison où végètent 42M d’âmes ou d’ânes qui courent à la mosquée du coin au lieu de chercher à s’élever par le combat démocratique !

  3. Tot ou tard les mercenaires du mak réponderont de leurs actes devant la justice.
    Meme si le boukhous nm 2 est libéré aujourd hui ,sans nul doute qu il sera rattrapé par la justice ,lui qui a agréssé physiquement un homme de plus de 70 ans (tayev ikouvech).
    Les vidéos existtent .
    Et ces délinquant ne seront jamais la kabylie.

    • To Azdayri.
      Sais tu déjà ce que veut dire mercenaire ?
      De quelle justice s agit il ?
      Celle d alger ou CPI?
      Quand on traite un homme de délinquant il faudrait ne pas l être c est plus crédible

      Il y a les délinquants le les moins qu homme sans doute tu en fais partie

    • Le MAK n’ a commis à ce jour que des actes de dignité et d’honneur qui font la fierté du peuple kabyle. Ton idiotie est abyssale quand on sait que la maffia des généraux à qui tu lèches les bottes ya zayla ont laissé passer les mercenaires de wagner par ton anegirie et ont invité les terroristes du hamas à résider à Alger. Ya zmzer !

  4. Le pouvoir continue de s’enfoncer dans la bêtise et à creuser davantage le fossé entre lui et une grande partie des kabyles dignes de ce nom en dehors des larbins et des sans dignités.
    Ce procès va se retourner certainement contre lui , un piège dans lequel le pouvoir s’est enfermé tout seul car c’est une occasion pour les militants du MAK d’aborder les incendies de Kabylie avec ses centaines de morts et l’assassinats de Jamel dont la responsabilité du pouvoir est largement engagée soit directement ou indirectement.
    Le procès pourrait être en défaveur du pouvoir sur la place publique française qui sera un énième désaveu car tout le monde sait que la justice algérienne ne possède aucune preuve contre ce monsieur hormis des mensonges.
    Le pouvoir par son ignorance et son arrogance fonce droit dans le mur sans aucune stratégie dans la gestion du pays.
    Au lieu d’appeler au dialogue entre algériens et des habitants de ce pays autour d’une table et aborder les problèmes , les décideurs au pouvoir continue dans sa politique répressive sans lendemain.
    La justice finira toujours par triompher après la répression et les décideurs en place finiront dans les poubelles de l’histoire.
    C’est la suite logique des dictatures car c’est historique.
    Voir la fin de bouteflika sorti par la petite porte.

  5. Aksel Bellabbaci a découvert qu’un « mandat d’arrêt international avait été émis contre lui par le régime algérien ». Ce pôvre régime de bananes pourries (ou plutôt pourrites comme dirait l’autre) algérien, ignore meskine que le 87 bis ne s’applique pas en dehors de la nouvelle Algérie. Emettre un mandat d’arrêt international c’est une chose, le faire exécuter par des pays qui respectent le DROIT en est une autre. Tous les pays que compte la planète Terre savent pertinemment que ces mandats d’arrêt sont des coquilles vides. Il ne suffit pas de décréter que tel individu ou telle organisation soit déclaré(e) terroriste pour espérer que les autres en fassent de même tête baissée. Combien de personnes déclarées officiellement « terroristes » par l’État algérien voyagent librement à travers le monde (en Europe et Amérique du Nord, entre autres) sans être le moindrement inquiétées? C’est dire toute la crédibilité qui est accordée à ces mandats d’arrêt qui n’arrêtent personne. Au fait, qu’en est-il des mandats d’arrêt émis contre l’ex-général Belksir et son épouse (si mandats d’arrêt il y a bien sûr)? Comment peut-on espérer faire arrêter des personnes faussement déclarées de terroristes quand on n’arrive même pas à faire arrêter des ex-officiels ayant volé et illégalement transféré des millions d’Euros appartenant au peuple algérien? C’est vrai que la priorité du régime ne consiste pas à tout faire pour récupérer les milliards d’Euros volés au peuple mais plutôt de faire arrêter Aksel Bellabaci, Ferhat Mehenni et tout Kabyle soupçonné de makisme ou pas. Quant à Tiaret et les autres wilayas qui crèvent de soif, on y pensera, peut-être, d’ici 2050 mais seulement après que tous les déclarés (à tort) terroristes auraient été arrêtés et remis à Nacer El Djen pour « interview ». It’s a matter of priority setting!

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

ARTICLES SIMILAIRES

Les plus lus

Les derniers articles

Commentaires récents