8 décembre 2022
spot_img
AccueilMise en avantAthlétisme : l'Algérie se déchaîne en Afrique

Athlétisme : l’Algérie se déchaîne en Afrique

Larbi Bourrada

Larbi Bourrada a décroché un cinquième titre de champion d’Afrique du décathlon, après ceux de 2008, 2010, 2014 et 2018, tandis qu’un autre Algérien, Yasser Triki, a fini troisième en triple saut, derrière le Burkinabè Hugues Zango, qui a également conservé sa couronne continentale, ce 11 juin 2022 à Côte d’Or.

Hugues Fabrice Zango, champion d’Afrique du triple saut, encore : une évidence. Ce 11 juin 2022 à Côte d’Or, le Burkinabè, médaillé de bronze aux Jeux olympiques de Tokyo 2021, a conservé son titre en dominant la concurrence. Son meilleur bond (17 mètres 34) lui donne une confortable avance sur ses poursuivants, le Botswanais Thalosang Tshireletso (16.77) et l’Algérien Yasser Triki (16.58).

Cette quatrième journée de compétition a encore été exceptionnelle pour l’Algérie puisque Larbi Bourrada, sacré en 2008, 2010, 2014 et 2018 sur le décathlon, a conservé sa couronne continentale. Avec 7 779 points, il a devancé les Sud-Africains Friedrich Pretorius (7 504) et Jesse Perez (7 396).

L’Algérie se déchaîne

Mais Bourrada n’a pas été le seul « DZ » à finir sur la plus haute marche du podium. En saut à la perche, Medhi Amar-Rouana s’est imposé avec 5 mètres 30 devant son compatriote Hichem Khalil Cherabi (5m20).

- Advertisement -

Une moisson complétée par l’argent de la lanceuse de marteau Zouina Bouzebra. Avec un meilleur jet à 63 mètres 48, elle se glisse entre la Nigériane Oyesade Olatoye (63.67) et l’Égyptienne Rawana Barakat (62.67).

La délégation algérienne en est désormais à 4 médailles d’or, 2 médailles d’argent et 1 médaille de bronze, sa meilleure performance depuis les Championnats d’Afrique 2000 à Alger.

Aminatou Seyni plane, Arthur Cissé rame

Autres finales de ce samedi, celle du lancer du javelot féminin avec un triplé sud-africain et l’or pour Jo-Ane Van Dyk (60 mètres 65), ainsi que celle du 10 000 mètres féminin, gagnée par la Kényane Caroline Nyaga en 32 minutes, 12 secondes et 61 centièmes.

À noter enfin les résultats des demi-finales du 200 mètres. Chez les femmes, la Nigérienne Aminatou Seyni, en argent sur le 100 mètres, a dominé la concurrence en 22 secondes 78. En finale, elle sera entre autres avec la Congolaise Natacha Ngoye (23.01) et l’Ivoirienne Maboundou Koné (23.30).

Chez les hommes, l’Ivoirien Arthur Cissé a été repêché pour la finale après avoir fini d’un souffle derrière le Camerounais Emmanuel Eseme (20.73). Le Mauricien Noa Bibi (20.82) sera également de la partie, ce dimanche, pour l’ultime journée de ces Championnats d’Afrique 2022. RFI

ARTICLES SIMILAIRES

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus

Prix du pétrole : réunion des membres de l’Opep+

Les membres de l'Opep et leurs dix alliés emmenés par Moscou se réunissent ce dimanche 4 novembre par visioconférence. La question sur toutes les lèvres,...

Les plus populaires

Commentaires récents