16 juin 2024
spot_img
AccueilPolitiqueFethi Ghares a quitté en ce jour la prison d'El Harrach

Fethi Ghares a quitté en ce jour la prison d’El Harrach

Fethi Gheras

Fethi Ghares, coordonnateur national du MDS, a été condamné par la cour d’Ager à un an de prison dont 6 mois de prison ferme et 6 mois de prison avec sursis.

Au vu de ce verdict, Fethi Ghares quittera la prison d’El Harrach aujourd’hui mardi 22 mars.

Fethi Ghares, leader politique, avait été arrêté chez lui le 30 juin 2021. Il vient de passer près de 9 mois en prison pour « atteinte au président de la République », « diffusion d’informations pouvant porter atteinte à l’intérêt national », … Neuf mois passés arbitrairement en prison.

Plus de 330 détenus d’opinion croupissent toujours dans les prisons algériennes.  Le régime s’est lancé depuis 2019 dans une véritable chasse aux activistes.

- Advertisement -

Des milliers de citoyens sont convoqués et harcelés par une impitoyable machine judiciaire totalement inféodée au pouvoir militaro-civil. Toute la société algérienne est prise en otage d’un système opaque, brutal et incompétent.

L. M.

 

3 Commentaires

  1. Fathi Ghares injustement incarcéré par le régime de Tebboune-Changriha est enfin libre.Mais pourquoi ce régime en veut-il tant à la gauche algérienne qu’il accuse de tous les maux?La réponse coule de source et c’est pour plaire aux islamo-conservateurs qui squattent l’Algérie pour des intérêts sordides.

  2. Désolé Samy la réponse ne coule pas de source !!! D’ailleurs y a t il encore des sources en Algérie ????
    Il ne faut pas oublier que le FIS fut le FILS du FLN se souvenir des manipulations des élections universitaires des années 80 ou des bus pleins de GUGUS avec de fausses cartes d’etudiants arrivent de je ne sais ou pour voter FRERO
    Parce que la réponse coule de la dialectique comme le disait si bien Kateb Yacine.
    le Pourvoir au mains des ignares ne souhaite pas l’emergence d’une classe de « progressistes » ni de classe d’instruits.
    Le pouvoir se satisfait d’une classe d’acheteurs-vendeurs qui rêvent des 13 vierges…… et de rivières de LAGAVULIN sans alcool
    Pendant ce temps les affaires fleurissent
    Apres ça je dirai que les algériens ont ce qu’ils méritent
    Il n y a plus de gauche et c’est bien le problème

  3. C’est inadmissible de voir un pays priver des hommes et des femmes de leur liberté juste pour des positions politiques.
    Dans des pays qui se respectent ces gens méritent respect et protection de nos institutions et du peuple car ces personnes travaillent pour l’intérêt du pays et son développement.
    Sans opposition constructive les pays stagnent et pataugent dans le sous développement et des crises à l’image de notre pays.
    Le plus triste encore c’est de voir le peuple indifférent, aucune réaction de solidarité a cette injustice que subissent ces militants qui pourtant se sacrifient pour eux.
    La question est ce que il y’a réellement un peuple dans ce pays.
    Un peuple avec sa réelle définition.
    Je doute fort car on a tout fait pour anéantir ce principe d’un peuple unique avec des valeurs communes auxquelles nous pourrions croire en dehors de la région qui pose un énorme problème dans notre société.
    Cette situation est une suite malheureuse de notre histoire, un éternel peuple colonisé.
    Une fatalité que la majorité du peuple accepte et une autre partie subit avec toutes ses conséquences.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

ARTICLES SIMILAIRES

Les plus lus

La bourde de Nathalie Saint-Cricq sur France2

Nathalie Saint-Cricq fait partie de cette légion d'analystes faiseurs d’opinion qui professent pour leur clan sur les chaînes publiques. Ici c’est pendant le journal...

Les derniers articles

Commentaires récents