19 mai 2024
spot_img
Accueil360°Le président Kaïs Saïed vire deux ministres

Le président Kaïs Saïed vire deux ministres

A quelques mois de la présidentielle, prévue en octobre, le président tunisien Kais Saied fait toujours cavalier seul. Il décide de tout. De la vie et de la mort politique de son entourage et des derniers opposants.

Dernier acte d’autorité en date, Kais Saied a limogé mardi deux de ses ministres, celui des Transports et celle de la Culture, a annoncé la présidence de la République sans préciser les raisons de ces évictions. M. Saied a limogé Rabie Majidi et Hayet Guettat Guermazi, respectivement à la tête du ministère des Transports et celui des Affaires culturelles depuis octobre 2021, selon un communiqué de la présidence.

Kais Saied, élu démocratiquement en octobre 2019, s’est arrogé les pleins pouvoirs le 25 juillet 2021, et gouverne depuis par décrets présidentiels. Il peut révoquer à tout moment son chef de gouvernement ou ses ministres.

Il avait ainsi limogé le 1er août 2023 la Première ministre Najla Bouden pour la remplacer par un ancien haut cadre de la Banque centrale, Ahmed Hachani, à qui il a demandé de « surmonter des défis colossaux » auquel le pays est confronté.

- Advertisement -

Depuis le coup de force de M. Saied, la Tunisie est en proie à des fortes tensions politiques sur fond d’une crise socio-économique à laquelle le pouvoir peine à remédier en dépit de fréquents changements ministériels. La centrale syndicale tente toujours de mobiliser contre l’autoritarisme du président. Nombre d’opposants, islamistes ou pas, sont jetés en prison. Des journalistes sont également embastillés et les médias muselés. Même l’ancien président Marzouki, réfugié en France, a été condamné à 8 ans de prison par contumace. La terreur qui règne en Tunisie est la même qu’en Algérie, à ceci près que Tebboune n’a pas été élu démocratiquement mais adoubé par l’ancien chef d’état-major Gaïd Salah.

L. M/AFP

8 Commentaires

    • Bonjour Madame, ca va ? Les Tunisiens ne sont pas des Arabes. Je suis convaincu que les ministres qu’il vire, le sont a force de compter sur la planche a billet ! bKoZ, chez les faux zarabes, minitre veut dire nabab de la republique, specialite’ depense, depense et redepense… comme une gonzesse de luxe. Puis, quand le bonhomme va aux toilettes, il sait que ce n’est pas du petrole qui en sort… A peine qu’il rentre Madame Realite’ frappe a la porte… alloooo, je suis la !!! Les arabes reels par-contre, c’est autre chose… ne vendent meme plus leur propre petrole, mais celui des russes et leurs depenses viennent des interets des prets qu’ils accordent aux autres. Par autres, faut comprendre quiconque sauf les faux !

        • a la mosqui le matin? parait qu’il n’y a que des parabooles.
          VOICI UN PEU DE VERITE’ – que je sais n’interpelle pas les sages, qui delivrent des caniches.
          Le gouvernement tunisien vire, le gouvernement Kabyle (en Exil) embauche… des doigts pour gachettes pas la lune, le soleil ou le luc de ton voisin.

  1. Il a bien appris le mode d’emploi des kabranates., si besoin est, le général Ali Ghediri.
    Je ne dirai jamais de mal du peuple Tunisien, car c’est là que j’ai eu la chance de prendre mes parents dans mes bras pour la dernière fois, avec un accueil sublime.
    Par contre aujourd’hui malheureusement beaucoup de Tunisiens regrettent Ben Ali.

    • tout le monde a ce qu’il merite ! certains du qalbalouz, d’autres du maqrout et les sages 2 doigts, le 1er dans le luc et l’autre tourne’ vers la lune…

  2. Toute l’Afrique du Nord appelée hélas aujourd’hui « Maghreb »a été conquise par les arabes, raison pour laquelle on dit que les habitants sont arabes ; on nie même l’existence de ses autochtones qui sont les imazighènes
    Tous les pays dits arabes sont des dictatures.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

ARTICLES SIMILAIRES

Les plus lus

Les derniers articles

Commentaires récents