20 avril 2024
spot_img
AccueilA la uneLes Emirats arabes unis étendent leur influence au Sahel

Les Emirats arabes unis étendent leur influence au Sahel

Emirats Sahel

Le Sahel est devenu un terrain de jeux d’influence pour plusieurs pays qui ne veulent pas forcément du bien à la région et aux pays voisins. Les Emirats arabes unis y étendent méthodiquement leur influence.

On savait la présence française, américaine avec des bases militaires, les Turcs et la Russie à travers son organisation Wagner. Maintenant on a un autre acteur : les Emirats arabes unis. Cette riche monarchie multiplie son implication : aide militaire, humanitaire, investissements au travers de sociétés civiles… Elle mêle le soft power avec des moyens d’influence redoutables.

Les Emirats arabes unis (EAU) étendent leur aire d’influence sur l’espace du Sahel en devenant incontournable. Si la France est poussée dehors du Niger, du Mali et du Burkina Faso, d’autres acteurs avec une puissance financière indéniable arrivent. Même Gaspar Orban, le fils de Viktor Orban, Premier ministre de la Hongrie, coordonnerait de près une offensive diplomatico-militaire.

Le torchon brûle entre l’Algérie et les Emirats arabes unis

- Advertisement -

Après la Libye, les Emirats arabes unis ont effet commencé à opérer au Sahel. Au Tchad, les Emirats ont livré des camions de transport de troupes et d’officiers pour entraîner les soldats tchadiens.

« Les Emirats arabes unis ont envoyé des véhicules militaire et un équipement de sécurité à la république du Tchad pour soutenir ses capacités de lutte contre le terrorisme et  de protection des frontières », rapportait WAM, l’agence de presse des EAU en août dernier.

Ainsi donc les Emirats veulent aider le Tchad à lutter contre le terrorisme ! Pourtant ce pays, où la France possède des bases militaires et des troupes, n’est pas particulièrement confronté au terrorisme mais à une opposition armée qui a manqué plusieurs fois de renverser le régime des Déby.

On sait tous qu’Abou Dhabi était un soutien important pour le maréchal Haftar en Libye. Un dirigeant avec lequel l’Algérie entretient des rapports difficiles. Là où cette richissime monarchie du Golfe met les pieds, le conflit ne fait que s’empirer : le Yémen, la Libye, le Soudan où elle soutient les Forces de soutien rapide (RSF)…

Mais qu’est-ce qui fait courir Abou Dhabi dans cette région ? On ne lui connaît pas un savoir-faire militaire éprouvé. Son influence est en revanche adossée à une puissance financière énorme. Mais alors que font ces Emirats dans cette zone éloignée du Moyen-Orient ? A qui profite sa présence et son influence au Sahel ? Certains arguent une volonté de lutte contre les jihadistes. Ce qui ferait de cette monarchie un chevalier blanc. Peu sûr que l’investissement d’Abou Dhabi dans cette région désertique au sous-sol particulièrement riche soit désintéressé !

L’Algérie dans le collimateur vraiment ?

Un pays se sent visé par l’arrivée d’Abou Dhabi dans le Sahel, c’est bien l’Algérie. Elle ne l’affirme pas haut et fort officiellement. Sans doute de crainte d’avoir sur le dos les autres monarchies du Golfe, les autorités algériennes préfèrent actionner ses relais médiatiques pour faire le service.

En effet, depuis 3 ans, – clairement depuis la mort de Gaïd Salah dont on connaissait la proximité avec Abou Dhabi- les autorités algériennes se sentent de plus en plus dans le collimateur des EAU. L’Algérie est déjà dans une guerre diplomatique impitoyable avec le Maroc, les Emirats s’invitent en soutien inévitable à Rabat dont ils sont très proches. On sait que le Maroc a acquis le fameux logiciel Pegasus qui a permis aux services de Rabat d’espionner aussi bien des officiels algériens que le président français.  Cependant, certains médias français, eux, y voient en les EAU l’influence française dans cette région.

« Si les EAU ambitionnent de devenir un acteur clé de la médiation diplomatique internationale (Afrique de l’Est, Sahel), l’influence émirienne sur le continent n’est pas toujours bien reçue. L’exportation des rivalités du Golfe en Afrique et son activisme militaire ont des conséquences déstabilisatrices (Somalie, Libye, Soudan) qui peuvent fragiliser leurs relations bilatérales (Afrique du Nord) », écrit pour sa par Jean-Louis Samaan de l’Institut français des relations internationales (Ifri).

Cette analyse n’est pas pour conforter la position des autorités algériennes qui ont de plus en plus de mal à se faire entendre dans la région. Avec une diplomatie particulièrement défaillante, n’ayant aucun code de décryptage des évolutions récentes dans la sous-région, l’Algérie se retrouve bien isolée face aux EAU, alliés du Maroc dans la région. Surtout si l’on sait le travail de lobbying de Rabat auprès des trois juntes militaires du Sahel en leur offrant, entre autres, une voie vers l’Atlantique. Comment l’Algérie va-t-elle faire face à la multiplication des foyers de tensions et d’influence tout en sachant qu’à l’intérieur du pays, Tebboune et ses soutiens sont particulièrement impopulaires ?

Yacine K.

4 Commentaires

  1. « Comment l’Algérie va-t-elle faire face à la multiplication des foyers de tensions et d’influence tout en sachant qu’à l’intérieur du pays, Tebboune et ses soutiens sont particulièrement impopulaires ? »

    Drole de question ! La raison d’etre du regime depuis avant l’independence ou plus precisemment le depart de la France, est de trouver quelqu’un a designer comme moindre qu’eux. Oh les noirs, voila leur cible. Puis comme influence, les arabo-islamiser ! Et ca commence ou a Alger, voyons ! Les EAUx eux, ne cherchent a islamiser ou arabiser personne. Leur langue et religion sont des evolutions NATURELLES dans lesquelles ils ont beaucoup investi chez eux. Pour le reste, ils sont tous bilingues et investissent dans les industries du futur. Les batteries electriques est une de ces industries. Pour exploiter leurs richesses et y developer des secteurs d’industries, ces pays ont besoin de capital et le voila !

  2. C’est ce qu’on appelle  » l’ironie du sort  » l’Algérie qui se croyait plus Arabe qu’Aficaine africaine voit son monde Arabe bien sûr s’écroulé, les vrais pays Arabes deviennent Africainsvoir plus je dirais même mondiaux dont certains pays moteurs comme les EAU et l’Arabie Saoudite avec comme seule règle politique le pragmatisme, aucune cause qu’elle soit morale, religieuse, Palestinienne ou autres ne peut interférer dans l’intétêt du pays. Rappellons que l »Arabie Saoudite avait organié un sommet à Ryad en 2023 avec tous les pays Africains essentiellement tourné vers l’économie et le développement, sachant les collossaux investissement que peut faire l’Arabie Saoudite. Tous les dirigeants de ces pays sont jeunes, une nouvelle génération qui a tjrs vécu dans le luxe et qui a fait ses études dans les meilleurs écoles de l’occident, autant dire qu’ils savent comment tourne le monde notamment avec l’argent qui ne leur manque pas, d’ailleurs leur plus grand secteur dans l’investissement c’est la finance. Ils sont actionnaires dans les meilleurs entreprises du monde avec parfois des licences exclusives comme le tabac de marque Américaine ou de Mercedes en Algérie sous licence Emiratis. Ces pays savent qu’ils ne sont pas agricoles par exemple, et bien ils ont des fermes un peu partout dans le monde, en Australie, en Afrique etc…autrement dit ils produisent du lait, de la viande etc… Ils en est de mm pour la communication avec des médias devenus internationnaux. Donc sans énumérer toutes leurs actions à l’étrangé, ils sont dans une grande offensive pour être incontournables dans le nouveau monde qui se dessine. Il en est de mm à l’intérieur du pays où les invesstiment sont visibles à tel point que leurs capitales sont devenues des destinations très convoitées notamment pour le travail et bientôt pour le Tourisme qui à Dabai c’est déjà le cas. Em matière de santé ils ont des hôpitaux de pointe avec des medecins rec recrutés de partout, il en est de mm pour l’école surtout l’université où les meilleurs enseignants surtout occidentaux sont recrutés avec comme langue de travail l’Anglais, heureusement qu’ils n’ont pas fait comme l’Algérie qui s’est débarrassé du Français avec une formation de qualité en le remplaçant par l’arabe avec des  » enseignants  » incultes mais combien arabes et islamiques venus d’Egypte, de Syrie etc…ils font le contraire, parler Français pour un Saoudien est un privilège sachant qu’ils parlent tous l’Anglais. Encore une fois, les pays Arabes du golf st très pragmatiques et rien ne peut les arrêter quand il s’agit de leur intérêt, ni la langue qu’ils savent inopérante, ni la religion qu’il manipule, ni la morale comme corrompre si vous êtes disposés comme avec les dirigeants Algériens qu’ils tiennent par les couilles d’ailleurs, mais pas seulement…Pour ce qui est de l’influence de la France sur les EAU, c’est du pipo, c’est plutôt donnant donnant. Il n’y a que les faux Arabes finalement qui sont égarés, qui pataugent dans le sous développement sans stabilité politique ,certains carrément en guerre. Les pays du golf qui st les vrais pays Arabes considèrent les autres de leur monde de seconde zone mais des utiles pour leur influence en fontion tjrs de leurs intérêt ; il n’en aucun scrupule à se retourner contre l’un des pays de manière parfois humiliante ou mm militairement en jouant la destabilisation.
    Personnellement, je vois les EAU ou l’Arabire Saoudite faire la mm chose que les Russes, les Américains, les Turcs, les Français etc….autrement dit font partie des baiseurs, de la coure des grands de ce monde alors que l’Algérie fait la prostituée.

    • La coure ou la cour? Prostituée dis-tu? Tant de vulgarité… tu dois en savoir quelque chose sur les prostituées, une sorte d’expertise, vu ta nationalité. Sois tu débats et tu mesures tes paroles. Soit, tu me trouveras devant toi, à chaque fois.

  3. En Europe, c’est nous, Kabyles, qui sommes utilisés comme des béliers pour défraîchir le terrain à l’Algérie et à ses «mande in». Là, au Sahel, c’est l’islamisme made in chez nous qui sert de marche pied aux vrais islamistes – vrais musulmans. On a le savoir faire, on a déjà fait le sale taffe en Vandalousie… On est tous le bélier de quelqu’un d’autre.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

ARTICLES SIMILAIRES

Les plus lus

Les derniers articles

Commentaires récents