1 décembre 2022
spot_img
Accueil360°Les réserves de change s'établissent à 102,4 milliards de dollars à fin...

Les réserves de change s’établissent à 102,4 milliards de dollars à fin septembre 2017

Selon le ministre des Finances

Les réserves de change s’établissent à 102,4 milliards de dollars à fin septembre 2017

Les réserves de change de l’Algérie se sont établies à 102,4 milliards de dollars à fin septembre 2017, a indiqué dimanche le ministre des Finances, Abderrahmane Raouya, lors de sa présentation du projet de loi de finances 2018 en séance plénière de l’APN.

Pour rappel, le ministre avait indiqué en octobre dernier que les réserves de change pourraient reculer à 97 milliards de dollars (mds usd) à fin décembre 2017.

Selon ses prévisions, le matelas de devises devrait s’établir à 85,2 mds usd à fin 2018, soit l’équivalent de 18,8 mois d’importations, et à 79,7 mds usd en 2019 (18,4 mois d’importations) avant d’atteindre 76,2 mds usd en 2020 (17,8 mois d’importations).

- Advertisement -

Les réserves de change étaient à 114,1 milliards de dollars à fin décembre 2016 contre 144,1 milliards de dollars à fin 2015.

LPF 2018: répartition du budget d’équipement

Le projet de Loi de finances 2018, présenté dimanche en plénière devant l’APN par le ministre des Finances, Abderrahmane Raouya, prévoit un budget d’équipement de 4.043,31 milliards DA ventilé entre des dépenses d’investissements pour 2.175,01 milliards DA et des opérations en capital pour 1.868,3 milliards DA. Voici la répartition de ce budget par secteur (Unité: milliards de DA):

– Industrie: 7,4

– Agriculture et hydraulique: 157,8

– Soutien aux services productifs: 30,31

– Infrastructures économiques et adm: 386,5

– Education-Formation: 118,72

– Infrastructures socio-culturelles: 89,38

– Soutien à l’accès à l’habitat: 384,9

– Divers: 900

– Plans communaux de développement: 100

-SOUS-TOTAL investissements: 2.175,01

– Soutien à l’activité économique: 638,3

– Provision pour dépenses imprévues: 330

– Règlement des créances détenues sur l’Etat: 400

– Contribution exceptionnelle du budget au profit de la CNAS: 500

-SOUS-TOTAL opérations en capital: 1.868,3

TOTAL Budget d’Equipement: 4.043,31.

Les Recettes budgétaires prévues par le projet de Loi de finances 2018

Le projet de Loi de finances 2018, présenté dimanche en plénière devant l’APN par le ministre des Finances, Abderrahmane Raouya, prévoit des recettes budgétaires de 6.496,58 milliards DA (contre 5.635,5 milliards DA en 2017), composées de 3.688,68 milliards DA de ressources ordinaires (contre 3.435,4 milliards DA en 2017) et de 2.807,91 milliards DA de fiscalité pétrolière (contre 2.200,1 milliards DA).

1- Ressources ordinaires

1.1. Recettes fiscales:

-Produit de contributions directes: 1.352,71 milliards DA (contre 1.297,6 milliards DA en 2017)

-Produits de l’enregistrement et du timbre: 131,63 milliards DA (contre 115 milliards DA)

-Produits des impôts divers sur les affaires: 1.091,91 milliards DA (contre 1.047,6 milliards DA)

-Produits des contributions indirectes: 10 milliards DA (contre 9,5 milliards DA)

-Produits des douanes: 397,4 milliards DA (contre 345,5 milliards DA)

-SOUS-TOTAL: 2.983,7 milliards DA (contre 2.845,37 milliards DA)

1.2. Recettes ordinaires:

-Produits et revenus des domaines: 27 milliards DA (contre 25 milliards DA)

-Produits divers du budget: 78 milliards DA (contre 75 milliards DA)

-Recettes d’ordre: 0,02 milliard DA (contre 0,02 milliard DA)

-SOUS-TOTAL: 105,02 milliards DA (contre 100 milliards DA)

1.3. Autres recettes: 600 milliards DA (contre 490 milliards DA)

-TOTAL des ressources ordinaires: 3.688,68 milliards DA (contre 3.435,4 milliards DA)

2- Fiscalité pétrolière : 2.807,91 milliards DA (contre 2.200,1 milliards DA)

Total général des recettes budgétaires: 6.496,58 milliards DA (contre 5.635,5 milliards DA).

PLF 2018: répartition du budget de fonctionnement

Le projet de Loi de finances 2018, présenté dimanche en plénière devant l’APN par le ministre des Finances, Abderrahmane Raouya, prévoit des dépenses de fonctionnement de 4.584,46 milliards DA (contre 4.591,8 milliards DA en 2017). Voici la répartition de ce budget par département ministériel (les chiffres entre parenthèses sont ceux de la Loi de finances 2017). Unité: milliards DA:

– Présidence de la République: 7,86 (7,82)

– Services du Premier ministre: 4,45 (4,5)

– Défense nationale: 1.118,29 (1.118,29)

– Intérieur et Collectivités locales: 425,57 (394,26)

– Affaires étrangères: 35,21 (35,21)

– Justice: 74,54 (72,67)

– Finances: 86,82 (87,51)

– Energie: 50,8 (44,15)

– Industrie et Mines: 4,61 (4,61)

– Agriculture, dév. rural et pêche: 211,81 (212,8)

– Moudjahidine: 225,17 (245,94 )

– Affaires religieuses et Wakfs: 25,24 (25,37)

– Commerce: 19,98 (19,51)

– Ressources en eau: 14,01 (16,18)

– Travaux publics et transports: 25,98 (27,42)

– Habitat, urbanisme et ville: 16,62 (17,65)

– Education nationale: 709,55 (746,26)

– Enseignement sup. et recherche sc. : 313,33 (310,79)

– Formation et Ens. Professionnel: 46,84 (48,3)

– Travail, emploi et séc. sociale: 154,01 (151,44)

– Culture: 15,27 (16)

– Solidarité nationale: 67,38 (71)

– Relations avec le Parlement: 0,23 (0,23)

– Santé, population et réforme hospitalière: 392,16 (389,07)

– Jeunesse et sports: 35,23 (34,55)

– Communication: 20,7 (18,7)

– Poste et TIC: 2,34 (2,4)

– Tourisme: 3,15

-Environnement et Energies renouv. : 2,13

Sous/Total: 4.109,48 (4.126,2)

– Charges communes: 474,98 (465,5)

– TOTAL: 4.584,46 (4.591,8).

 

Auteur
APS

 




ARTICLES SIMILAIRES

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus

Amel Brahim-Djelloul et Souad Massi, un destin algérien

Amel Brahim-Djelloul habite à Francheville sur les hauteurs de Lyon, Souad Massi dans le IXe arrondissement de Paris. Ces deux chanteuses de la même...

Les plus populaires

Commentaires récents