28 janvier 2023
spot_img
AccueilCommuniquéL'état de santé de Touati se dégrade, s'alarme Riposte internationale

L’état de santé de Touati se dégrade, s’alarme Riposte internationale

Touati

L’état de santé de Merzoug Touati est des plus inquiétants. Il risque de mourir en détention. La responsabilité des autorités pénitentiaires et du régime est engagée dans son cas. Dans une déclaration rendue publique ce jeudi, l’ONG Riposte internationale dénonce le traitement réservé au blogueur.

Dans cette déclaration Riposte internationale s’alarme et interpelle les instances internationales pour intervenir auprès des autorités algériennes qui demeurent sourdes et indifférente au sort de Touati mais également des autres détenus d’opinion. Lecture :

« Riposte internationale dénonce avec la plus grande fermeté le traitement réservé au détenu pour délit d’opinion monsieur Merzoug Touati qui selon les informations communiquées par sa famille serait en danger de mort. Ces informations ont été confirmées publiquement.

- Advertisement -

Riposte internationale n’a cessé de dénoncer l’acharnement  judicaire à  son encontre et cela depuis 2017. Merzoug Touati, faut-il le rappeler, s’est vu infliger une lourde peine de prison en janvier 2018 pour de fallacieux prétextes. Merzoug Touati  animait un blog traitant de sujets divers ayant trait à l’Algérie.

Riposte internationale dénonce les conditions du déroulement de son procès à charge devenu la règle en Algérie,  ou la condamnation est acquise au départ, pour rappel  sa convocation au tribunal de Ghardaïa qui se trouve à plus de 650 km de chez lui, n’était en fait qu’un traquenard qui le conduirait à purger sa peine dans l’un des sinistres lieux de détention qui dépend  de cette juridiction.

Riposte internationale rappelle que Merzoug Touati a entamé une grève de la faim pour dénoncer les conditions de détention dégradantes et inhumaines portant atteinte à la dignité de la personne réservées aux détenus pour délit d’opinion.

Riposte internationale reprenant le témoignage de la famille de Merzoug Touati, à sa dernière visite, conclut à une situation de danger imminent sur la vie de ce dernier, en rappelant les conditions ayant amené au décès du Dr Kamel Eddine Fekhar en détention, dont les circonstances restent toujours à élucider. Cet événement conforte les autorités algériennes dans un sentiment d’impunité qui nous fait craindre le pire des scénarios dans le cas de Merzoug Touati.

Riposte internationale, au vue des éléments dont elle dispose, exhorte la communauté internationale avec à sa tête le Haut Commissariat aux Droits de l’Homme et la communauté européenne à prendre les responsabilités qui sont les leurs quand à une éventuelle tragique évolution du cas de Merzoug Touati et de celle des autres détenus pour délit d’opinion.

L’Algérie est signataire de traités internationaux qui sont bafoués en la circonstance, les lui rappeler permettra sans nul doute d’éviter que ne déroule un autre drame. Un de trop. A ce titre, au vu de l’opacité qui entoure les centres de détention, Riposte internationale demande que ces derniers soient ouverts à des enquêteurs internationaux pour en faire l’état des lieux.

Riposte internationale tient à apporter a la famille de Merzoug Touati son soutien inconditionnel dans cette douloureuse épreuve et lui assure son total engagement et ne ménagera aucun effort

Riposte internationale

Pour le bureau Fédéral

Ali Aït Djoudi

ARTICLES SIMILAIRES

Les plus lus

La dépouille du militant Jugurtha Louerguioui enfin rapatriée

Nous vous informons que la dépouille de Jugurtha Louerguioui dit Frawssen, a enfin été rapatriée en Algérie, aujourd'hui, le 24 janvier 2023. Son enterrement...

Les plus populaires

Commentaires récents