2 octobre 2022
spot_img
AccueilIdéeQue cesse la barbarie infligée à Raef Badaoui !

Que cesse la barbarie infligée à Raef Badaoui !

Un Manifeste pour quelques versets d’Arabie

Que cesse la barbarie infligée à Raef Badaoui !

En d’autres temps, nous aurions certainement souscrit et applaudi ce manifeste signé pas 300 personnalités qui appellent à une révision du Coran ! D’ailleurs, ici sur Le Matin, cela fait des années que nous nous égosillons, lecteurs et chroniqueurs, à vouloir attirer l’attention des gardiens du temple pour une révision en profondeur de textes décalés d’un monde qui atteint des niveaux de connaissances en comparaison desquels toutes les saintes écritures réunies se situent aux ras des pâquerettes intellectuelles.

Inspecté sous un angle de neutralité absolue, ce manifeste dégage des airs de carence, voire de partialité…. manifeste.

– Peut-on limiter le combat contre l’extrémisme islamiste en se préoccupant uniquement des méfaits provoqués en Occident, la France en particulier ?

- Advertisement -

– Peut-on se satisfaire d’un manifeste qui se limite à dénoncer des versets anti juifs et anti-chrétiens, en réclamer l’abrogation sans se préoccuper du sort que d’autres commandements réservent à une bonne partie de l’humanité (1,5 milliards d’individus dit-on) ?

– Peut-on continuer à se voiler la face sur la terreur que tous les pays musulmans imposent à leurs citoyens, par une application stricte de messages irrationnels, en les forçant à croire et accepter des codes de vie révolus ? Le cas des non-jeûneurs d’Algérie, poursuivis pour atteinte à la morale islamique en refusant de se soumettre au rituel cyclique de la faim, vous le rappelleront bientôt, au prochain Ramadhan !

– Peut-on se contenter d’un simple manifeste quand au sommet des États on déroule le tapis à son excellence le prince héritier Mohammed Ben Slimane sans lui souffler un traître mot du sort réservé à Raef Badaoui, ce poète philosophe qui croupit encore en prison pour des positions hautement plus courageuses que celles du manifeste adopté par des centaines d’honorables personnalités ?

« Critiquer la religion c’est faire avancer l’humanité » stipule Freud dans son essai « L’avenir d’une illusion ». En Arabie Saoudite la formule est inversée : « Oser critiquer le culte musulman c’est faire reculer la vérité, leur vérité ». Une vérité céleste dont les gardiens revendiquent la paternité au nom du dernier messager envoyé à ses tribus préférées !  Les juifs, les chrétiens et leurs chapelles d’antan ne se croyaient-elles privilégiés aussi !

Dans ces jeux pervers d’énoncés et de codes distingués, il est heureux pour l’humanité que Freud ne fut pas né en Arabie ! Il eut été maudit, flagellé avant d’être égorgé ! comme aux temps de Mahomet et d’autres prophètes qui l’ont précédé !

Raef Badaoui a eu la malchance de naître, de grandir, de corps et d’esprit, dans cet Univers où le cerveau n’est rien d’autre qu’un bulbe passif dont l’unique fonction est de transmettre des commandements supérieurs au corps auquel il est rattaché. Transgresser telle rythmique vous expose à des châtiments décrétés par les Cieux aux vivants, en avant-goût de la géhenne qui les accueillera au firmament !  

Quatre ans après son inculpation, Raef Badaoui croupit toujours dans une prison de Djeddah, malgré les multiples appels et manifestations en sa faveur, aux quatre coins du monde ! C’eût été noble de la part de nos 300 signataires d’y faire référence et de dénoncer ce sort réservé à un philosophe qui n’a rien à envier à Freud, en attirant l’attention de son excellence MBS lors de sa récente tournée en Occident. Mais l’Occident n’ouvre grands les yeux que sur le pétrole, les milliards d’Arabie et les contrats d’armements destinés à tuer « l’autre » musulman qui ose s’opposer au diktat Saoudien, comme ces pauvres yéménites que l’on bombarde pour tuer hommes, femmes et enfants jusque dans leurs moments de célébration, comme le mariage !

Au lendemain d’un petit tour en Grande Bretagne, en France et aux USA, le prince héritier s’est gaiement laissé aller à des frappes en Syrie. Des frappes « chirurgicales », nous dit-on, mais qui ont néanmoins emporté de nombreuses victimes innocentes sur lesquelles la presse ne s’attarde pas trop ! Entre musulmans, ils n’ont qu’à tous s’exterminer entre eux et foutre la paix au monde « civilisé » ! Nous serons toujours là pour les y aider !

L’Arabie Saoudite ouvre 46 cinémas. Ce petit pas vers la modernité est partout applaudi ! On ouvre des salles de sport pour femmes. Elles sont aussitôt fermées pour cause d’immoralité à la cause de Mahomet !

De la poudre aux yeux ! Voilà la ruse de MBS et de ses valets attitrés ! Car, pendant ce temps, le symbole d’une Arabie libérée de ses démons est toujours en prison !

Mais que reproche-t-on au juste à ce jeune poète pour qu’il soit condamné à 1000 coups de fouets, 10ans de prison, rajoutés à 230.000 € d’amende et 10ans d’interdiction de quitter le territoire d’Arabie, une fois sa peine purgée, pendant que sa femme et ses enfants sont forcés de fuir jusqu’au fin froid et la neige du Canada ? Ça doit être le pire châtiment réservé à un musulman né dans le désert que de subir ces glacials flocons du nord, puisque le mot neige n’existe même pas dans le Coran ! 

Petit rappel des éléments à charge contenus dans le procès de Raef Badaoui (*). La cour de Djeddah, chargée d’appliquer la Charia, lui reproche les affirmations suivantes, rédigées par lui et d’autres participants au forum de sa page Facebook :

1-Le mois (de Ramadhan) arrive, l’hypocrisie et les perturbations l’accompagnant aussi. J’aurais souhaité ne pas être en Arabie pendant ce mois, mais je suis contraint d’y rester, ce qui n’est pas mon choix !

2-L’athée a le droit de s’exprimer et de déclarer son athéisme en public, et personne n’a le droit de lui demander des comptes pour cela !

3-Le réseau libéral est un forum libre qui se donne pour objectif une illumination intellectuelle libre de toute autorité religieuse.

4-Empecher la femme d’accomplir ses droits et faire entendre sa voix est un choc pour les intellectuels et un contrecoup au projet du roi Abdullah de libérer la société. Tout retard s’enracinera dans la société pour de nombreux siècles encore, tant que le contrôle de l’islam dans chaque aspect de la vie n’est pas dénoncé. Rester silencieux et évacuer ces préventions brisera notre élan à tous pour la liberté d’expression, et pas seulement pour la femme ! Par conséquent, nous devons exiger le respect des droits de la femme dans chaque aspect de la vie du citoyen, et la femme ne devrait pas objecter telle irrévérence !

5 Les salafistes se considèrent seuls détenteurs de la vérité, et le gouvernement les aide et les protège, en conformité avec les emprises de la Grande Mosquée, entrainant une souffrance silencieuse qui ronge et dévore le citoyen lucide de notre société.

6- En Occident, ils ont de meilleures lois, même en Arabie Saoudite !

Dans un autre listing, 26 reproches du même ordre que les précédents sont mis en avant :

2-Le tout-puissant m’intime de boire selon les préceptes d’Abu-el-Hanafi !

3-Toi, assis à ma droite, écris que je me rebelle et choisis le verre de liqueur comme échanson ! Ecris donc que je n’en suis pas éhonté !

4- Toi, assis à ma gauche écris et rajoutes-en davantage sur mon compte post mortem, écris que tu es le traitre et n’essaie surtout pas de disputer mes énoncés !

5-Pourquoi la grandeur humaine est-elle réduite devant ce qu’on appelle la mort, celle-là même qui humilie chacun de nous ?

6-La fusion de l’épée et du Coran est plus dangereuse que la bombe nucléaire !

9-pourquoi considère-t-on toute explication rationnelle de l’Islam comme un blasphème, une dissidence et une hérésie ?

10-Toutes les religions prétendent être plus valides que les autres. Le Juif énonce que sa bible est un livre droit et que son Dieu est vérité, tout comme le Chrétien et le musulman. Tandis que l’athéiste énonce que Dieu n’existe pas et que tous ces croyants sont tout simplement trompés, car aucun d’eux ne peut démontrer que sa religion et ses croyances sont vraies

11-Père qui êtes eux cieux, restez-y !

13 l’absence d’explication de ce qui nous attend outre-tombe et la question d’une autre vie après la mort inhibe toute santé mentale de l’individu et l’encourage à croire et s’accrocher à des mythes et des légendes !

17-Il est connu des observateurs des musulmans en Arabie saoudite qu’ils ne respectent pas les croyances des autres ; par ailleurs, ils les traitent de blasphémateurs. Tout non musulman est un blasphémateur ; pire, tout musulman autre que le Hanbalite est un hors la loi à combattre. Comment peut-on créer une culture humaine et de bonnes relations quand 4,5 milliards d’individus sur 6 milliards ne sont pas musulmans ?

19-Quand l’homme se rebelle, la culture éclot !

22-Quand les islamistes dans nos pays ne peuvent pas répondre aux idées ou pensées qu’on leur propose ils se tournent vers l’inquisition !

24-Puis-je solliciter l’intervention d’un médiateur pour que je puisse voyager pendant le Ramadhan ?

Quel intellectuel, quel philosophe, du siècle des lumières à l’an 2018, peut se targuer d’énoncés aussi manifestes, messieurs du manifeste des 300 signatures ?

Messieurs Aznavour, Sansal, Depardieu et les 297 autres « manifestants », osez ! Osez plus ! Osez davantage ! Osez tout dénoncer ! Osez donc dire qu’en termes de prophéties, d’Abraham à Mahomet, tout n’est que fourberie !

Raef Badaoui du fond de sa prison vous dit, je ne suis pas Juif, je ne suis pas Chrétien, je le sais, puisque je suis né en Arabie ! Je voudrais simplement que l’on ne m’impose pas d’être musulman ! Et juste parce que je réclame cela, je suis en prison pour…10 ans ! Chante Charles, chante, toi notre aîné ; avant d’avoir 90 ans, j’habitais seul avec maman, je n’étais pas Juif, je n’étais pas Chrétien et pourtant mes petits-enfants croupissent en prison pour le simple fait qu’ils se disent mécréants !

Certes c’est un pas, un tout petit pas pour l’homme que de s’y mettre à 300 pour dénoncer quelques hérésies du Coran, mais ce serait un pas de Géant pour l’humanité que d’oser mettre sur le même niveau de tartuferie ce que contiennent la Bible et la Torah ! L’humanité n’attend que ça ! Du fond de sa geôle de Djeddah, Raef Badaoui appelle et hurle : « – pourquoi devrais-je mourir et porter le fardeau de vos inepties, mes mamas ? Femmes juives, chrétiennes ou musulmanes, je suis votre enfant chéri, de Tel-aviv à New-York, de Paris à Alger ! Pourquoi me laissez-vous ainsi tomber, moi qui ne rêve que de liberté ? C’est votre Dieu des textes qui veut cela ? Et le mien alors, vous ne le reconnaissez plus ? Pourtant, en groupe, en ligue en procession, vous l’avez si souvent chanté à l’unisson, il s’appelle LIBERTE, tout comme la statue offerte par la France des lumières à une Amérique sans Trump, sans murs et sans frontières !

Oui, je le sais, j’ai bien compris, vous dit Raef Badaoui ; vos contrats d’armements payés cash par le prince héritier illuminent vos minois de dirigeants élus en toute démocratie, soucieux de la vie meilleure à offrir aux braves petits gaulois, mais ayez le courage de dire aux citoyens de votre monde que moi, Raef Badaoui, du fond de ma cellule où je ne discerne plus les contours de ce morceau de pain rassis porté à ma bouche, je rêve d’une note de musique pour égayer mon oreille et ne pas succomber à l’horreur où je suis né…et que chaque arme livrée à l’Arabie est un vacarme de plus rajouter aux symphonies de vilenie, par mon pays exécutées ….par la grâce de vos mille et une complicités !

K. M.

(*)http://www.centerforinquiry.net/uploads/attachments/Badawi_Court_Order_Translation_Final.pdf

 

Auteur
Kacem Madani

 




ARTICLES SIMILAIRES

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus

Procédure de fermeture d’une mosquée «radicale» en France

Le ministre de l'Intérieur français, Gérald Darmanin, récidive. Il a lancé mercredi la procédure de fermeture administrative d'une mosquée à Obernai (Bas-Rhin), accusée de...

Les plus populaires

Commentaires récents