22 juin 2024
spot_img
AccueilCultureSamedi 6 mai au Zénith : Rabah Asma, un grand Reboot !

Samedi 6 mai au Zénith : Rabah Asma, un grand Reboot !

Rabah Asma au Zénith de Paris
Rabah Asma au Zénith de Paris

 

Le 6 mai à 20h, Rabah Asma, armé de ses 40 années d’une riche carrière, va redémarrer celle-ci dans un grand spectacle qui s’annonce époustouflant.

L’artiste, talentueux et prolifique, a de quoi faire plaisir à ses fans comme à tous les amoureux de chef-d’œuvres de haute facture. Ses œuvres, aux musiques dansantes ou nostalgiques, aux textes émaillés d’expressions savoureuses abordent aussi bien des thèmes d’amour que réflexifs. Il faut lui en savoir gré de toujours nous plonger dans une atmosphère culturelle amazighe où l’émotion flirte avec la mesure, le rythme et la présence scénique.

Il faut reconnaître que l’artiste a une allure d’acteur de cinéma flanqué de son arme préférée, la mandole. Un vrai maître en la matière, notre ami Rabah !

Humour, penchants émotionnels et critique sociale alternent avec harmonie et cohérence dans son répertoire. En symbiose totale avec son public et plus largement avec son peuple de la Kabylie natale et de l’exil, Rabah Asma, auteur-compositeur-interprète, part de ses racines où sa muse puise des poèmes enchanteurs pour les coupler avec une musique envoutante. Tradition et modernité s’y côtoient et s’enrichissent avec bonheur.

- Advertisement -

Rabah crie les blessures à l’âme et au corps du combat collectif amazigh et kabyle particulièrement, hurle ses propres douleurs à l’image de ses deux grands amis feu Lounès Matoub et Lounis Aït Menguellet. Il hérite de la fougue de l’un et de la sagesse de l’autre.

Au Zenith de Paris, Rabah Asma va dérouler des chants résilients, ceux-là même qui transpirent l’amour et fondent la cohésion sociale, qui encourage à toujours se battre et à ne jamais baisser les bras quelles que soient les difficultés du moment. La joie de vivre, la dance, les youyous, les reprises en chœur de son répertoire sont aussi des instruments de combat.

Au Zénith, le 6 mai à 20h, l’artiste va pérégriner d’un tube à un autre et va nous faire cadeau de sa grammaire musicale et poétique qui embaume les cœurs. Dans les prunelles étincelantes de ses yeux, nous y verrons que joie de vivre et combat collectif se marient bien et fécondent les esprits pour mieux assurer la transmission.

Merci Rabah, merci aux milliers de personnes qui, à coup sûr, répondront présents pour un spectacle mémorable, un univers artistique fantastique ! Rendez-vous est pris.

Hacène Hirèche, consultant

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

ARTICLES SIMILAIRES

Les plus lus

Les derniers articles

Commentaires récents