20 juin 2024
spot_img
Accueil360°Sidi Aïch : une conférence sur Mouloud Mammeri interdite

Sidi Aïch : une conférence sur Mouloud Mammeri interdite

Les autorités viennent d’interdire une conférence sur l’écrivain Mouloud Mammeri que devait tenir Hend Sadi à Sidi Aïch vendredi.

« Avant de me rendre à Montréal pour animer un café littéraire ce dimanche 28 avril, l’association culturelle Soummam Éco-culture de Sidi Aïch récemment agréée m’a invité à présenter mon livre «Mouloud Mammeri au cœur de la bataille d’Alger» demain vendredi 26 avril 2024 », annonce l’intellectuel et écrivain Hend Sadi sur les réseaux sociaux.

Seulement voilà : « Hier, poursuit l’auteur, est tombé le refus d’autorisation de la tenue de la «conférence avec le professeur Hend Sadi» daté du 24 avril et signé par le chef de daïra qui n’a pas motivé sa décision. »

Dans « la nouvelle Algérie » chère à Abdelmadjid Tebboune, il ne fait pas bon de parler de Mouloud Mammeri et de la culture amazighe en général. Aucune voix libre ne doit s’élever du peuple. Motus.

On sait tous que depuis son intronisation à la présidence tous les cafés littéraires et salons de livres qui faisaient le bonheur des auteurs, éditeurs et lecteurs de la Kabylie sont systématiquement interdits.

- Advertisement -

« En 1980 à Tizi-Ouzou, on avait interdit de parler à Mouloud Mammeri. En 2024 à Sidi Aïch, on interdit de parler de Mouloud Mammeri », conclut Hend Sadi.

H. A.

22 Commentaires

  1. Qu’est devenues la radio kabyle de l’époque coloniale, les études berbères, les écrivains kabyles d’expression françaises ?
    En matière identitaire, l’Algérie arabe musulmane fait dix fois pire que l’Algérie française.

  2. Le pouvoir veut s’approprier la culture berbère, être son seul défenseur et faire d’elle ce qu’il veut.
    Son objectif c’est de faire de cette culture une sous culture arabe.
    Une façon aussi d’échapper aux condamnations d’ostracisme émis par les défenseurs de l’identité amazigh au niveau des institutions internationales.
    La politique actuelle est de ne jamais permettra aux défenseurs de l’amazighité d’activer sur le terrain car pour eux est un danger pour l’identité arabe et l’unité nationale.
    Jamais , la langue kabyle voir amazigh pourra progresser avec ces gens malgré son institutionnalisation car absence totale de volonté politique et de conviction car la majorité des décideurs sont des arabistes complexés parfois d’origine non algérienne.

  3. Le régime colonial arabo-baathiste algérien promoteur du colonialisme arabe en Algérie est l’ennemi éternel des Amazigh et surtout de la kabylie.
    Vive la Kabylie libre et indépendante.

    • Il est temps de laisser tomber cette histoire d’Arabes. Les Arabes(D’Arabie biensur) se sentent honore’s et respecte’s par des Non-Arabes qui deviennent sincerement Musulmans, c.a.d. pour un enrichissement spirituel Personnel et non de la Politique, ou comme instrument de repression et sur surtout de detournement, vol et pillage. Puis, il y a les faux Arabes ou IMPOSTURES, c.a.d. des gens qui se proclament Arabes contre nature, ou si vous voulez des feignant, malhonnetes et infrats comme en Egypte, les Tunisie, Lybie, Maroc Syrie, Sudan et biensur les plus Pourris d’entre-eux, c.a.d. le regime Algeriens et ses supporters. Voici par example ce qu’en dit le Ministres des Affaires Etrangeres des Emirats Arabes Unis
      https://www.youtube.com/watch?v=-dV4m43xZmY

      C’est pourtant simple:
      Quand vous n’etes pas un Arabe, il faut dire que vous etes Arabophone ou Arabophile, et si vous voulez vous dire Musulman, alors que vous pratiquez ou croyez seulement en l’Islam tel que compris et proferre’ par Les Arabes et Musulmans, c’est leur heritage Naturel !!!! Cette histoire de religion d’Etat il faut l’oublier, en Islam, c’est l’Islam qui a un ou des Etats – et, et le Royaume et les Emirats existent deja, et seuls eux sont l’autorite’ de cette religion et la langue(Arabe) et culture qu’elle a engendre’. Le reste c’est de l’IMPOSTURE ET RIEN DE PLSU – et ca porte prejudice aux Veritables et Musulmans, comme l’exprime bien le Ministre.

  4. « Hier, poursuit l’auteur, est tombé le refus d’autorisation de la tenue de la «conférence avec le professeur Hend Sadi» daté du 24 avril et signé par le chef de daïra qui n’a pas motivé sa décision. » Le chef de daïra ne se sent pas pas tenu de motiver son oukaze. Et dire que dans le même temps les autorités algériennes et/ou leurs représentants exigent de la CAF qu’elle motive ses décisions rendues dernièrement dans le cadre de la rencontre USMA-RS Berkane. Comme en avril 1980, point de conférence où le nom de Mouloud Mammeri apparaît. S’il s’agissait de l’imam Mahmoud Dicko, le chef de daïra lui-même aurait financé et aurait participé à la conférence. Mais là, il s’agit de Mouloud Mammeri qui, (dixit Kamal Belkacem) « n’a rien fait de tel comme contribution à son pays que rédiger un travail de création intellectuelle sur la culture aztèque » (voir à ce sujet le fumeux (et point fameux) article de Kamal Belkacem intitulé « Les donneurs de leçons » (El Moudjahid page culturelle No 4579 du 20 mars 1980). Avril 1980 – avril 2024, le temps passe et les mentalités s’encrassent. Avancez vers l’arrière et ne vous retournez pas. Ammou Tebboune veille sur vous. A l’instar de l’Oncle Sam, Tebboune wants you, au moins jusqu’au 7 septembre 2024.

    • Est-ce vraiment Mammeri qui dérange ou ce personnage de Henf sadi, quiin’arrête pas de diffamer et insulter la mémoire du plus grand intellectuel et militant nationalste de Sidi-Aich, l’honorable Mohand Cherif Sahli, auteur de «  »le message de Yougoutha » en pleine nuit coloniale?
      Halte au mensonge et à la manipulation de l’histoire !

    • Il va mettre tout sur le dos de la populace qui est muzz muzz appremment meme si c’est hors sujet. Pour lui tout ce qui nous arrive on le merite meme si le mal vient de ceux qui nous menacent avec leur police, leurs gendarmes et leur justice du telephone. En gos on ne merite que la prison et la faim – car lui, il a sa part de la vache laitiere.

  5. Une bonne occasion à Madame Tassadit Yassine (qui parle an nom des morts) quant à sa contribution sur la pseudo pensée de Mammeri il y ´a quelques jours. Allez Madame, faites part de ce qu’il vous dit de l’au-de-la à ce sujet.

  6. Donc que reste t il a prouver pour les sceptiques que le pouvoir en place est anti Kabyle et racisite ?
    Qui dira maintenant que Mr Ferhat M’henni a tord de nous dissocier a cette haine ?
    La persécution de tout ce qui est kabyle a atteind son paroxisme dans cette nouvelle algérie prise en otage par une junte militaire allérgique a tout ce qui vient d’une region d’Algérie, mais accepte tout ce qui vient de l’orient étranger. Vont ils interdire une conférence islamique ? Non parce qu’elle ne parlera que de l’au dela, du mektoub et des rêves.
    Est ce qu’on conférence débat porte atteinte a la “sécurité du pays” ? Ne sont ils pas le premier danger au pays en poussant a la division et au racisme ?
    Pour finir je dirai que les kabyles n’ont aucun problème avec les autres algériens des autres regions. Par contre nous avons tujours un gros problème avec les dictateurs en place. Mais rassurez vous que ce n’est ni la repression, ni les KDS qui nous conditionneront pour devenir des automates beni oui oui.
    Jamais on n’aceptera le joug colonial baathiste raciste.

  7. On le sait parfaitement bien… Mouloud Mammeri a fait les 4 coins de l’Algerie pour ramasser des temoignages, c’est clair, il faisait de l’Antropologie. Ca explique l’evolution Humaine et ses langues, mais pas vraiment une necessite’ pour faire de la politique. La Politique ce n’est jamais Hier ou avant, mais toujours Aujourd’hui et Demain.
    Voila a mon avis ou se situe, la difference entre Ferhat Nat Saed et … le reste …
    L’Anomalie(ce qui n’est pas normal) ici, ce n’est pas que se soit Mammeri qui soit interdit, non les livres de Mammeri sont en vente libre. L’anomalie n’est meme pas dans le fait qu’on vous dis Niet, mais dans votre besoin de demander une autorisation.

    Enfin, Mammeri et ses projets, il est etabli maintenant, ont ete’ initie’ par le FLN ou pre-FLN. Ca, tous les Kabyles le savent et sont deja passe’s a l’apres. Ceux qui l’ignorent sont les Algeriens. Voila qui en a besoin et du message de Mammeri et, et surtout, d’etre INTERDITS D’ORGANISER UN PETIT SOUK d’HISTOIRE.

    Incitation a l’atroupement est interdit, soit. Mais que font-ils chaque vendredi, sinon s’atrouper au veritable sens du mot? Mais vendredi « c’est pour prier » – vriament? Besoin de s’atrouper pour prier, le bon dieu est soud? Biensur que non ! ni soud ni aveugle, encore moins stupide !!! « j’adore cette explication de Dieu » – il sait tout, et ce qu’il y a dans les tetes et ce qu’il y a dans les coeurs. Le rassemblement chaque jour 5 fois et vendredi plus un CONGRE’ comme le dit bien Lounes. Mieux encore, on sait ce qui s’y se passe, on s’y atroupe… on convoite et menace de mort et d’enfer et que sais-je.
    Bref, ce n’est ni Mammeri, ni les rassemblement qui sont interdits, mais l’ateur. Est-ce aleatoire? Je ne pense pas !

    En tout cas, c’est moins grave que la condanation de Ferhat Nat Saed et d’autres, ou l’enfermement de Kamira qui donne un magnifique image de la Kabylie, et bien d’autres.

    Decidemment, vous etes toujours en mission – Noyer la Kabylie dans l’Amazigh.

    Vous negotiez avec du faux-zarabe, les Kabyles ne negotient pas leur existence, en fait nous avons une interraction saine avec les vrais Arabes. Saine et respectueuse, justement parce qu’ils sont Vrais et Authentiques.

  8. Moi je dirais que ce n’est pas malheureux, …. mais que c’est grave ! C’est pour cela qu’il faudrait sans cesse rappeler, urbi et orbi, et à chaque occasion, la crise berbère de 1949, l’assassinat de Abane Ramdane, de Krim Belkacem, le printemps berbère du 20 avril 1980 etc… etc… , ces repères notamment car il y a d’autres aussi importants. Tout cela a un lien avec la question identitaire algérienne, une question politique d’importance non encore résolue à ce jour.

    L’antagonisme entre Arabes algériens et Kabyles algériens est une réalité historique. Elle remontre au mouvement national avec la crise berbère de 1949 où certains cadres militants Kabyle, comme Ait Ahmed, ont dénoué temporairement la crise pour dire aux militants de la cause berbère de ne pas soulever cette question d’identité maintenant, de rester unis pour la cause, et que cette question sera réglée à l’indépendance !

    Mais , à l’indépendance, beaucoup de militants de cette cause berbériste ont considéré que c’était une grave erreur de n’avoir pas réglé cette question sur le champ car entre temps une tendance bien connue du mouvement national en a profité pour imposer à l’indépendance, de force et sans consulter personne , l’idéologie politique arabo islamique exclusive (avec son pan arabisme) qui est restée l’idéologie dominante jusqu’à nos jours malgré l’article 4 de la Constitution venu tardivement pour stipuler que Tamazigh est « aussi » une langue nationale.

    La fracture est toujours présente, et si le pouvoir de 62 ne veut pas de solution à la question identitaire, l’Algérie restera dans l’instabilité politique ! On ne peut pas cacher indéfiniment le soleil de l’HISTOIRE et de la MEMOIRE avec un tamis, mouhâal oua abadène ! Moi je vais même plus loin en disant que l’islam politique, la manipulation de l’islam, l’article 2 de la Constitution encourage la prédominance et l’hégémonie de l’idiologie politique arabo islamique, voire le pan arabisme ! je dis donc au Kabyle attention à cette religion, ce n’est pas de la rigolade car avec le temps, à terme, la langue et la culture berbère kabyle deviendra résiduelle voire disparaître. Attention de ne pas se perdre de vue cette ….religion là. L’Etat Algérien, l’Etat de Droit n’existe pas encore il est à construire.

  9. Écrivez sur la Bataille que mènent les INNOCENTS de LNI condamnés à mort …
    Alla qarih didi,  »La bataille d’alger » est un sujet obsolète alors que le PRÉSENT DE LA KABYLIE EST FAIT DE FEU DE PRISON D EXILÉ(E)S ET DE COMDANATION A MORT …

    Lavev3a yerghan tughal d stin inghan !! A din uqavac i yerna vous détournez votre regard et tentez de braquer les autres sur … La bataille d’Alger en usant et utilisant Da Lmulud !!

    A yir usan …

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

ARTICLES SIMILAIRES

Les plus lus

Présidentielle : le FLN valide le ticket Tebboune pour un 2e mandat

Après avoir bénéficié du soutien du crypto-arabo-islamiste Abdelkader Bengrina, Tebboune voit, satisfait sans doute, le FLN appeler à ce qu'il se représente pour un...

Les derniers articles

Commentaires récents