13 avril 2024
spot_img
AccueilA la uneTebboune et Diomaye Faye : un monde les sépare !

Tebboune et Diomaye Faye : un monde les sépare !

Tebboune et Diomaye Faye

 Le président Abdelmadjid Tebboune a donc félicité le président élu du Sénégal, Bassirou Diomaye Faye, réaffirmant la disposition de l’Algérie à renforcer les liens d’amitié et à promouvoir la coopération bilatérale dans l’intérêt des deux peuples frères, indique, mercredi, un communiqué de la présidence de la République. Voire. 

Message très protocolaire d’Abdelmadjid Tebboune au jeune président sénégalais. « Le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, a félicité, ce jour, le président élu du Sénégal, Bassirou Diomaye Faye, lui exprimant, au nom du peuple et du gouvernement algériens, ses sincères vœux de réussite dans l’accomplissement de sa noble mission, tout en réaffirmant la disposition de l’Algérie à renforcer les liens d’amitié et à promouvoir la coopération bilatérale, dans l’intérêt des deux peuples frères », lit-on dans le communiqué.

Pourtant, il y a un siècle entre les deux présidents. Tebboune a 78 ans. Bassirou Diomaye Faye a 44 ans. Si Tebboune n’a jamais été élu démocratiquement mais porté au pouvoir par le général-major Gaïd Salah, le président sénégalais a été lu par le peuple. Diomaye Faye n’appartient pas au système politique qui a dirigé le Sénégal, contrairement à Abdelmadjid Tebboune qui a toujours vécu et travaillé à l’ombre du pouvoir.

L’un vient de rapprocher la date de la présidentielle pour des raisons que personne ne trouve une logique quand le jeune Diomaye Faye s’est dressé avec ses concitoyens contre le report de la présidentielle décidé d’autorité par me désormais ancien président Macky Sall. Le jeune président sénégalais venait de sortir de 11 mois de prison avant de devenir oresident de la République. L’une est donc un embusqué, grand serviteur du système et l’autre un engagé ! Cherchez l’erreur.

- Advertisement -

Le chef de l’Etat algérien a rempli les prisons d’opposants et plongé le pays dans le désespoir. Son mandat est synonyme de désespoir et de fuite éperdue des Algériens à l’étranger. Tebboune c’est la culture de la tension permanente, de l’enfumage à outrance alors que le jeune président sénégalais appelle ses concitoyens à reprendre leur destin en main.

Tebboune appartient résolument à l’ancien monde nourri au parti unique et à un autoritarisme échevelé. Le jeune Faye inspire l’espoir de lendemains meilleurs pour son pays. Que Tebboune félicite le jeune Faye soit, mais gare aux rapprochements !

Sofiane Ayache

 

2 Commentaires

  1. Il n’y a point de rapprochement ou comparaison a faire ou defaire entre le Senegalais et le Khorotien. S’il y a une difference necessaire a chercher a comprendre ou tout simplement a NOTER, c’est entre les Nobles Senegalais et les Khorotiens.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

ARTICLES SIMILAIRES

Les plus lus

Les derniers articles

Commentaires récents