2 décembre 2022
spot_img
AccueilPolitique16 prévenus dont des militants du MAK devant le juge à Akbou

16 prévenus dont des militants du MAK devant le juge à Akbou

ARBITRAIRE

16 prévenus dont des militants du MAK devant le juge à Akbou

Le procès de 16 personnes du 24 mai 2021 est programmé pour le 26 octobre 2021 au tribunal d’Akbou (Bejaia). Huit d’entre eux sont des militants du Mouvement pour l’autodétermination de la Kabylie (MAK).

La chambre d’accusation (Cour de Béjaïa) a confirmé lundi 1er juin l’ordonnance du juge d’instruction du tribunal d’Akbou pour les 8 militants du MAK placés sous mandat de dépôt, et annule l’ordonnance du même juge d’instruction pour les 8 autres manifestants placés sous contrôle judiciaire et ordonne de placer les 8 autres sous mandat de dépôt (à exécuter).

Après avoir présenté 16 personnes devant le procureur du tribunal d’Akbou, lundi 24 mai puis devant le juge d’instruction du même tribunal, ce dernier a placé sous mandat de dépôt huit personnes et les 8 autres sous contrôle judiciaire.

Les 8 militants MAK sont poursuivis pour les chefs d’inculpation d’outrage à corps constitué article 146 du code pénal, utilisation de la violence sur les agents de l’ordre public, atteinte à l’unité nationale Article 79 du code pénal, attroupement armé articles 97 et 99 du code pénal.

- Advertisement -

Les huit personnes placés sous mandat de dépôt sont Maouche Menad, Fateh Karim, Bousselam Boujemaa, Chakri Fawzi, Djoudi Djamel, Kased Younes, Ait Mensour Zahir et Laoubi Merzouk.

Lors de l’audition, il y a eu sept mandats de dépôt. Et une fois que les avocats ont quitté le tribunal, le juge d’instruction a refait la présentation de Laoubi Merzouk et l’a placé sous mandat de dépôt au lieu du contrôle judiciaire.

Wissem Nasri placée en garde à vue

Wissem Nasri arrêtée dimanche 3 octobre par la gendarmerie nationale à Barbacha et transférée à la brigade d’amizour a été placée sous mandat de dépôt dimanche 3 octobre (exécution du mandat de dépôt prononcé par la chambre d’accusation), nous apprend le comité national pour la libération des détenus.

Wissem Nasri, âgée de 23 ans (artiste, Master 2 en électronique à l’Université de Béjaïa, secouriste du Croissant rouge….) fait partie des huit personnes mises sous mandat de dépôt le 1er juin par la chambre d’accusation (Cour de Béjaïa) dans l’affaire des 16 manifestants d’Akbou (qui ont participé au rassemblement de commémoration et hommage à Mohand Ouharoun) dont huit militants du MAK sont en détention provisoire et les 8 autres personnes figurent parmi les mandats de dépôt annoncés par la chambre d’accusation, rapporte le CNLD.

Auteur
L. M.

 




ARTICLES SIMILAIRES

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus

Le groupe État islamique annonce la mort de son chef

Le groupe État islamique (Daech), défait en Irak et en Syrie, a annoncé ce mercredi la mort de son chef, l'Irakien Abou Hassan al-Hashimi...

Les plus populaires

Commentaires récents