24 février 2024
spot_img
AccueilA la uneEn Algérie, les jeunes en prison, les vieux au pouvoir !

En Algérie, les jeunes en prison, les vieux au pouvoir !

C’est l’exacte et affligeante image que renvoie la « nouvelle Algérie » d’Abdelmadjid Tebboune et son mentor le général-major Saïd Chanegriha. Ces derniers dirigent le pays dans le sens contraire des aiguilles d’une montre.

« Je ne reconnais plus mon pays, tout le monde a envie de se barrer d’ici, nous avons perdu les raisons d’espérer avec ces gens-là», nous confie un écrivain qui vit la moitié de l’année en Algérie et l’autre en Europe. «Je parle de personnes qui ont des situations stables, des chefs d’entreprises, des universitaires, des médecins, des potes que je connais depuis plus de 30 ans, là ils en ont ras-le-bol de ceux qui nous dirigent mais aussi de la voie prise par le pays », poursuit cet intellectuel.

Ces propos ne sont pas une révélation pour ceux qui connaissent la situation dans laquelle macère l’Algérie depuis l’arrivée au pouvoir de Tebboune. Le pays va très mal. C’est le moins qu’on puisse dire. La jeunesse est brimée, bridée, embastillée, empêchée de rêver, d’aimer, d’espérer. Les prisons sont remplies d’activistes patriotes dont le seul tort est de croire à une autre Algérie, un pays respectueux du droit de s’exprimer, d’écrire, de se rassembler…

  • « On est dans la gouvernance punitive », reconnait en privé un journaliste.

Des centaines de milliers de jeunes Algériens sont placés sous la surveillance policière. Avec plus de 200 prisonniers d’opinion, des centaines d’autres Algériens sous interdiction de quitter le territoire national et un état d’exception qui ne dit pas son nom, on ne peut arguer qu’on vit dans un Etat de droit.

« L’Algérie de Tebboune » : de nouvelles arrestations et condamnations

- Advertisement -

Les fariboles quotidiennes débitées sur les médias publics et autres presse tenue sous perfusion à coup de milliards de l’Anep ne trompent personne. A un an de la fin d’un mandat particulièrement mortifère, Abdelmadjid Tebboune (78 ans) et Saïd Chanegriha (78 ans) ainsi que le président du Sénat, Saïd Goudjil (93 ans au compteur !) ne lâchent rien. Tebboune entend rester à la présidence. De fait il constitue l’assurance-vie des deux autres.

Eloignés des réalités, ils obstruent l’horizon de plusieurs générations d’Algériens en faisant prendre des risques inconsidérés au pays. En effet, ces trois dinosaures et leurs conseillers ne semblent rien comprendre ni à ce qui agite la société algérienne, encore moins l’espace régional. La défiance de l’Algérie des colonels au pouvoir à Bamako illustre l’impéritie, voire la non-maîtrise des nouveaux enjeux. Mais il n’y a pas que le Mali malheureusement !

Les arrestations arbitraires continuent en Algérie

C’est un gouvernement décérébré, sans boussole qui tient les manettes du pays.  Le duo au pouvoir dirige le pays dans le sens contraire des aiguilles d’une montre.

« J’ai le sentiment que le peuple algérien est monté sur le Titanic, s’alarme notre écrivain. Je ne sais quand aura lieu le choc ! ». Croisons les doigts.

Yacine K.

5 Commentaires

  1. Si c’est des gens prareils qui décident sur la vie et la mort de tout un peuple car il est leur ennemi principal, je pense que meme les mouches ne voudraient pas mourir pour le pays. A partir du moment que la dictature s’identifie a la nouvelle algérie, par transitivité c’est mourir pour eux en cas de pépin. 1954 et 2024 sont diamtétralement opposés quand tout un peuple voudrait fuir l’enfer des militaires car le sacrifice est vain.

  2. Tant pis pour ce peuple qui accepte la médiocrité et la corruption comme mode de gouvernance. Si le peuple veut vraiment voir une bonne gestion du pays, il a juste a se lever et dire assez c’est assez, rien ne l’arretera. Ce n’est pas le minus de Chengriha ni l’idiot de Teboune, ni meme tout le systeme corrompu qui l’arreteront. Mais malheureusement, c’est toute la société algérienne qui a vendu son ame AU DIABLE, quand elle a accepté d’etre gouvernée par la racaille qui s’est emparé du pouvoir sans rien dire. Le mal qui ronge la société algérienne date d’avant l’indépendance avec la France. Cette racaille a vendu son ame au diable en reniant la vrai identité de ce peuple. Cette racaille et leurs rejetons, ne sont pas plus capable de voir plus loin que le bout de leur nez. Ils n’ont meme pas fait la guerre, Mais comme en 1962, ceux qui l’ont faite cette guerre, se retrouvent faibles, ils ont facilement tassé les vrais combatants. Ils ont tout de suite déduit qu’ils sont tres forts, plus forts que les colons francais, puisqu’ils n’ont jamais combatu. Voila pourquoi, ils ont renié meme leur identité. Une renaissance dans leur tete, qui leur donne le pouvoir et la légitimité. Mais ils ne savent pas qu’il y a des guérriers qui descendent de ces memes guerriers qui ont battu la France coloniale, et qui n’abondannent jamais. Alors, un jour il fera jour. Ces idiots de racistes, violents finiront par tomber. Je vous dirais qu’ils commencent déja a chier dans leur froc, si vous voulez mon avis.

    • JE SUIS COMPLETEMENT D’ACCORD AVEC TOI MAIS JE CROIS QU’IL NY APS QUE LE PEUPLE QUI A ACCEPTE MEMES CES GENS SOIT DISANT CIVILS QUI TRAVAILLENT AVEC EUX SAVENT PERTINEMMENT QU’UN NOUVEAU ORDRE MONDIALE SE PREPARENT POURQUOI NE DISENT’ILS PAS CA SUFFIT,? ONT SAIT QU’ILS MONGENT AVEC EUX MAIS JUSQU’A QUAND? LES DEPUTES DES SOIT DISANT OPPOSANTS POURQUOI ILS SONT TOUJOURS LA AU PARLEMENT ?
      EN CONCLUSION ON PEUT DIRE QU’IL EST BON LE BATON QU’ON LEUR A DONNE POUR NOUS TAPER

  3. Il n’y a pas de plus propice pour relancer le degagisme, maintenant qu’ils ont les phares braque’s sur eux au conseil de securite’. Ce n’est pas seulement les exposer aux gouvernants des autres pays, mais aussi de forcer ces derniers a expliquer leurs accomodation d’une telle vermine au conseil de securite’ – a commencer par le degenere’ a la Maison Blanche. Ne pas avoir oblitere’ Teheran cette semaine lui coutera cher, tres cher. j’ai hate que le premier Ministre Francais se rende a Alger. Il expliquera peut-etre a cette pair que c’est OK d’etre AC/DC. Mais ce n’est pas avec al complainte que les choses vont changer. Il est temps de redemarrer le tebbaguisme et le chanter fort tres fort le jour des pseudo-elections. Pas deguage-Pas vote !

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici