19 juin 2024
spot_img
Accueil360°Incendie de la synagogue de Rouen : un Algérien abattu par des...

Incendie de la synagogue de Rouen : un Algérien abattu par des policiers

Un Algérien de 29 ans a été abattu après avoir tenté d’incendier la synagogue de Rouen et menacé des policiers avec une arme blanche.

Ce jeune Algérien était sous le coup d’une obligation de quitter le territoire français (OQTF) non exécutable.

 Cet homme « souhaitant manifestement mettre le feu à la synagogue » de Rouen (Seine-Maritime) a été « neutralisé tôt ce matin » par la police, a annoncé le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin vendredi 17 mai sur le réseau social X. Voici ce que l’on sait de cette intervention policière.

Que s’est-il passé ?

Les forces de l’ordre ont été appelées « aux alentours de 6h45 car de la fumée émanait de la synagogue« , a rapporté une source policière à Radio France. Quand elles sont arrivées sur place, elles ont découvert un homme sur le toit armé d’un couteau et d’une barre de fer. Celui-ci s’est ensuite dirigé vers les policiers, « le couteau levé », a déclaré Frédéric Teillet, le procureur de Rouen. Après de sommations restées sans effet, un « fonctionnaire de police aurait fait usage de son arme à cinq reprises, touchant l’individu quatre fois. Celui est décédé », ajoute le procureur. 

Que sait-on du suspect ?

Le suspect, un Algérien de 29 ans, était sous le coup d’une obligation de quitter le territoire français (OQTF) depuis moins d’un an, mais celle-ci était non exécutable, car il avait engagé un recours devant les juridictions administratives, a appris France Télévisions de source proche du dossier. « Une première identité de l’individu est établie, mais par une seule carte de réseau de transports de Rouen, dont il est porteur », détaille le procureur.

Quelles sont les réactions ?

« A travers cette agression (…) ce n’est pas seulement la communauté israélite qui est touchée. C’est toute la ville de Rouen qui est meurtrie et sous le choc », a déclaré le maire de Rouen, le socialiste Nicolas Mayer-Rossignol, sur X.

- Advertisement -

L’élu a appelé « à un rassemblement républicain ce soir 18 heures devant l’hôtel de ville »

Selon Natacha Ben Haïm, la présidente de la communauté juive de Rouen, « le feu a fait énormément de dégâts ». « J’ai dû reconnaître les lieux », témoigne-t-elle, se réjouissant que « les livres de la Torah, les livres sacrés, n’ont pas été touchés ». 

« Tenter de brûler une synagogue, c’est vouloir intimider tous les Juifs. Une nouvelle fois, on veut faire peser un climat de terreur sur les Juifs de notre pays », a dénoncé Yonathan Arfi, le président du Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif), sur X.

Où en sont les enquêtes ?

Deux enquêtes ont été ouvertes. « Une première sur l’incendie volontaire en raison de la religion, pour violences volontaires sur personnes dépositaires de l’autorité publique et pour violences volontaires avec armes sur personne dépositaire d’une mission de service public », a détaillé Frédéric Teillet, le procureur de Rouen.

L’autre enquête a été ouverte pour « homicide volontaire sur les circonstances du décès de l’individu », a ajouté le procureur.

Le policier a été placé en garde à vue, « le temps de l’exploitation des images de vidéosurveillance et du recueil de son audition », a détaillé le procureur, avant d’ajouter : « Je viens de visionner ces images qui établissent à mon sens que ce fonctionnaire de police a fait usage dos arme dans les conditions permises par le Code de sécurité intérieure. La garde à vue sera donc levée dès la fin de son audition. »

La première enquête a été confiée à la Direction générale de la polie nationale (DGPN) et la seconde à l’Inspection générale de la police nationale (IGPN), d’après la même source.

Le Parquet national antiterroriste a été informé de l’affaire, « mais le parquet de Rouen reste pour l’instant compétent », selon le procureur.

Cette énième affaire, arrivée en plein campagne pour les européennes, ne manquera pas de cristalliser les débats. Des voix continuent d’associer avec cynisme immigration et délinquance.

L. M. avec Francetvinfo

9 Commentaires

  1. La haine n’a pas sa place. On es tous des humains tole rer, respecter les autres quelque soit les orientations religieuses. La politique et religieux ne se m’elange pas.

  2. Cet acte est la résultante du fameux anti sionisme (le cache sexe de l’antisémitisme) de la propagande algérienne !
    Ce mépris pour les juifs est ancien en Algérie. les archives militaires montrent que dès le début de la colonisation en 1830, les militaires ont constaté que cette communauté composée de berbères autochtones, présents depuis l’antiquité, et de sépharades d’Espagne et du Portugal est méprisée par les /indigènes musulmans/ ! Ils les décrivent comme # fourbes, sales, menteurs#
    Le fait qu’ils deviennent français avec le décret Crémieux alors qu’ils étaient dhimmi durant des siècles sous les empires musulmans ! Cela a amplifié le mépris et le sentiment de déclassement en étant indigène ! Alors à l’indépendance avec la propagande arabo-islamique et son # épuration ethnique# ! ce n’ est qu’evidence d’être contre les juifs et l’état d’Israël !
    La vision du monde complexe n’étant pas présente dans la doxa Algérienne ! c’est tout à fait normal que cela soit un Algérien et non un marocain ou un tunisien qui tente de brûler une synagogue !

    • Le mépris du Juif n’est pas seulement en Algérie mais dans toutes les contrées arabo-musulmanes et ça s’est aggravé avec le conflit sans fin israëlo-palestinien. Mais à ce que je saches Hitler et le nazis ne sont pas musulmans eux qui voulaient exterminer tous les Juifs ce que jusqu’à preuve du contraire les musulmans n’ont jamais fait. Alors d’où vient cette phobie du Juif?

      • Le preuve du contraire comme vous dites se trouve dans les livres d’histoire qui traitent des conquêtes arabes et des conversions forcées. Les populations juives ont été particulièrement ciblée, on se demande pourquoi.
        Bonnes recherches.

  3. Le savoir faire algérien s’exporte bien.
    La haine , l’intolérance et le rejet de l’autre.
    Une autre victime malheureuse parmi d’autres d’un système éducatif et politique associé à un discours ambiant délétère en Algérie imposé par un système autoritaire et illégitime.

    • Ce n’est point pour defendre ou justifier ces actes, mais il y a bien lieu de se demander si le rejet et deni d’appartenance, pour les etrangers ne’s francais en france, n’y est pour rien ! Des labels genre « afro-xxxx » ou « Francais issue de l’immigration » et genre… A la fin, ce n’est pas possible de ne pas crediter tout ca au copte des regimes, tel celui d’Alger, qui rendent la vie impossible aux Algeriens.
      Sans aucun repere dans leurs pays d’origine, ces jeunes Francais-francais, se retrouvent a se le prouver a eux-meme qu’ils sont comme ceux de leurs pays d’origine. Et que savent-ils de leurs ou plutot le pays d’origine de leurs parents ou arriere grand-parents… C’est la cause palestinienne, le tiers-mondisme, et que sais-je… le conflit !!!

  4. La haine entre croyants renforce mes convictions, que ma seule religion: (c’est ma culture kabyle).
    C’est bien dommage que les les enfants de la nature se déchirent entre Yahve, Dieu et Allah.
    Je demeure celui qui rêve d’un monde sans religion, la ou le mauvais abusera pas de la naïveté du bon en utilisant son livre sacré.

  5. Concernant l’antisémitisme en occident, je vous conseille de regarder, s’il vous le pouvez, l’histoire de l’antisémitisme de la chaîne ARTE !
    Comme toujours, le nazisme est la résultante de plusieurs facteurs idéologiques !
    1 : l’antisémitisme chrétien : Au cours de son histoire, l’église a catalogué les juifs dans quelques métiers dont l’usure et a créé parfois des ghettos !
    Les juifs étant considérés par l’église comme responsables de la mort de Jésus : Peuple deicide !
    2 : le XIXeme siècle en occident, est la période du Classement en général ! Dans ce contexte, la théorie de Gobineau sur l’inégalité des races rencontre du succès ! Au haut de la pyramide – Peuple nordique en bas les Noirs et juifs !
    3 – l’eugénisme : cette vision médicale très en vogue visant à sélectionner le patrimoine génétique !
    4 – les conséquences de la première guerre mondiale et la naissance du fascisme italien !

    Concernant l’antisémitisme arabo-musulman, il existe primo en tant qu’autre monothéisme, donc mécréant car il refuse de pratiquer la charia, il se situe en quelque sorte à un degré inférieur d’humanité !
    De plus, les plus anciennes biographies musulmanes affirment que Mohamed aurait été empoisonné par une juive de Khaybar !
    D’autre part, la fameuse bataille de Khaybar ; l’expulsion des juifs et chrétiens de l’Arabie par Omar !
    Les juifs de Khaybar font partie du folklore arabe et notamment du Hamas !
    Il y a des chansons palestinienne # Khaybar, Khaybar, … L’armée de Mohamed va revenir #
    Une version utilisée au Liban # Khaibar,.. o sionistes, le Hezbollah est en route #
    l’Iran a nommé un de ces fusils d’assaut : Khaybar : kh 2002 !
    Le statut de dhimmis durant des siècles dans les pays sous domination musulmane n’ont fait que discriminer les juifs, les chrétiens !

    Le statut de d’himmis pour les non musulmans dont les juifs et des emplois interdits comme l’église !

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

ARTICLES SIMILAIRES

Les plus lus

Les derniers articles

Commentaires récents