16 juin 2024
spot_img
AccueilMise en avantLe parti indépendantiste rifain ouvre une représentation à Alger

Le parti indépendantiste rifain ouvre une représentation à Alger

Représentation des indépendantiste rifains à Alger
Une représentation du parti indépendantistes rifain ouverte à Alger.

Un Bureau de représentation du Parti national rifain en Algérie a été officiellement inauguré samedi 2 mars par les membres du Parti National Rifain en déplacement à Alger, depuis leurs pays d’accueil en Europe. Voilà qui ne manquera pas de susciter le courroux de Rabat.

Les autorités algériennes ont autorisé les indépendantistes rifains à ouvrir un bureau  de représentation dans la capitale. Une plaque d’inauguration, écrite en anglais et en arabe, a été dévoilée sur la façade de l’immeuble situé sur le très couru chemin Cheikh Bachir El-Ibrahimi à El-Biar, non loin du siège de l’ambassade des Pays-Bas et des principales représentations consulaires étrangères en Algérie. Ne nous méprenons pas. Aucune inscription en tarifit n’est visible sur la devanture.

Un portrait de Mohamed Jelloul, avec l’inscription « Freedom », un autre détenu politique rifain,Ahmed Al Bourtkiz , était également visible. Une grande banderole portant l’inscription « Asgwas id yusin aniri di arif » était également visible, annonçant « L’année prochaine, nous serons dans le Rif », rapporte Rachid Oufkir, militant du Rif. On y voit un grand portrait de Mulay Muhand, Mohamed Ben Abdelkrim El Khattabi, avec l’inscription « Président de la République rifaine de 1921 à 1926 », avec le drapeau rifain.

L’Algérie rappelle son ambassadeur à Rabat pour consultation

Les prises de paroles ont eu lieu en arabe, en néerlandais (!!!) et en français, mais pas en tarifit. Donc une république qui se revendique rifaine mais sans sa langue. Etrange, étrange… Ou peut-être une république du Rif arabe…

- Advertisement -

Si le portrait du héros de la guerre du Rif, Abdelkrim El Khattabi trône à l’intérieur, aucune référence n’est mentionnée sur l’identité amazighe du Rif. Alger veut bien accueillir des indépendantistes rifains par affront au Maroc, mais de là à assumer son identité amazighe…

Mieux, selon la même source, la déclaration de l’inauguration officielle du bureau de Représentation du Rif est rédigée en arabe. On peut apercevoir le texte suivant : « Au nom d’Allah et au nom du peuple rifain libre, et au nom du Parti National Rifain en tant que représentant légitime de la cause rifaine, il est temps de passer à l’action, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur. Nous clamons haut et fort : assez d’oppression, assez de pillage des richesses, assez de meurtres, assez de déplacements forcés, assez d’occupation et de colonialisme… ».

Algérie-Maroc : non à la guerre avec nos frères !

Cette ouverture d’une représentation d’un mouvement indépendantiste rifain à Alger entre dans la logique de guerre froide que se livrent les deux voisins. Elle constitue néanmoins un précédent qui ne fera qu’aggraver les relations particulièrement exécrables entre les autorités algériennes et le Makhzen. Demain, il ne sera pas impossible que Mouvement pour l’autodétermination de la Kabylie soit autorisé à ouvrir une représentation à Rabat.

Sofiane Ayache

Algérie-Maroc : le mal partagé  

14 Commentaires

  1. « Etrange, étrange… Ou peut-être une république du Rif arabe… ». Quoi de plus normal qu’une république du Rif arabe au sein de l’Union du Maghreb arabe. Comme il a dit lui « n3arbouha »!
    « Les prises de paroles ont eu lieu en arabe, en néerlandais (!!!) et en français, mais pas en tarifit ». Pourquoi en néerlandais? L’absence de toute référence à l’identité amazighe de la part d’un parti censé lutter pour l’indépendance du Rif est en soi une remise en cause flagrante de son ancrage au sein de la population rifaine. Et si ce n’était qu’un clone tout droit sorti des labos de Antar? Quand il s’agit de l’Algérie, les autorités s’engagent à défendre farouchement l’unité territoriale du pays contre toute atteinte quelle qu’elle soit venant de l’intérieur et/ou de l’extérieur (suivez mon regard …!). Qu’en est-il de l’unité territoriale du Maroc? C’est vrai qu’il fut un temps où l’Algérie était connue comme « la Mecque des révolutionnaires ». Lâchée de partout et par tous, la nouvelle Algérie s’accroche autant qu’elle peut, tantôt à Mahmoud Dicko le salafiste, tantôt à Mohamed Ould Ghazouani (président de Mauritanie) et maintenant au parti national rifain qui ignore sa langue et qui fait ses communiqués en arabe et, pour faire cool, fait des conférences en néerlandais. La totale, quoi!

    • Je crois relire l’article du 360.ma. un média du maxzen arabiste, qui reproche aux rifains de ne pas s’exprimer en …Tamazight. Ah, les effrontés ! Pourtant, l’hymne rifain, que j’ai apprécié au passage, a bien tonne en Tamazight.

  2. Sans l’identité berbère et sans religion berbère, un POLISARIF en somme.
    Il est vrai que le peuple du Rif, tout comme le peuple et autres peuples berbères sont dans leur droit de revendiquer les statuts politiques qui leur assurent l’avenir et l’épanouissement. Je doute fort que le Maroc ou l’Algérie soient les alliés ou soutiens des uns ou des autres. C’est même tout le contraire.

  3. A ce jeu le Maroc va encore gagner car il pourrait s’il était aussi arrogant et ignorant ouvir une représentation pour les Chawis, les Mzabs et les Touaregs mouvement du mm poids que les Riffains, rien à voir avec le MAK et surtout le combat de la Kabylie avec un pouvoir colonial identifié comme tel depuis 62, c’est une longue lutte pour les droits de l’homme, la liberté, l’identité, la culture, la civilisation, la démocratie etc… qui peut prétendre en Afrique du nord d’une telle conscience d’un peuple aussi uni que le peuple Kabyle pour sa vision du pouvoir, d’un état, du pays voir du monde, chez les Kabyles non inféctés par l’arabo islamisme c’ est un état d’esprit de s’ouvrir sur le monde pour intégrer avec raison tous les pricipes universels de vie dans la société pour enfin rejoindre le monde vivant avec des sociétés évoluées où au contraire ton origine identitaire peut être valorisée .

  4. De part et d’autre, la seule et unique façon de damer le pion au pays voisin et lui couper l’herbe sous les pieds comme on dit est d’accorder une réelle autonomie aux régions et susciter ainsi des remous chez le dit voisin. Là, on a des actes hostiles et gratuits de part et d’autres qui n’ont rien à voir avec un quelconque soutien. Des pays qui oppriment les berbères quotidiennement et qui nous jouent la mauvaise musique des soutiens aux berbères … du pays voisins. Qui les prendrait au sérieux !

  5. @Pompardier, Tu n’es pas cohérent. Tu ne peux pas être avec la Kabylie en Algérie et contre le Rif au Maroc. Voyons! Les moxaznis sont pris à leur propre piège. La diplomatie ne se conçoit pas ainsi : Chadni oula n’tih. La vérité c’est que vous jouez tous la même partition, vous et ceux que vous traitez de « cabranates », au détriment des peuples authentiques de ces pays et de leurs droits légitimes. Le mal c’est vous. Les ennemis des peuples c’est vous. Divisez, divisez… il en restera toujours quelque chose, quelques-uns ou quelqu’un pour vous pourrir la vie.

  6. Un parti « Rifain » ou on ne parle pas tamazigth et ou le squelette est l’islam. Vous ne toruvez pas que c’est du louche ? Des marocains recrutés a l’étranger a coup de milliers d’euros ? Certainement. Pourquoi ne pas directement offrir l’autonomie a la Kabylie pour zaama damner le pion au Maroc ? Impossible pour la issaba.

  7. Nous peuple d Afrique du Nord sommes tous des nord africains et nos dirigeants sont tous issus du peuple à l’inverse de ce qui se passe au maroc où le peuple est dirigé par une famille royale arabe alaouite originaire de la péninsule arabique qui n’a strictement et absolument rien de nord africain et encore moins d’amazigh…d’ailleurs cette famille n’a cessé de persécuter et d’oppresser nos frères amazighs…Les rifains ont toujours mené un combat légitime.

    • @ Irahallen, tout à fait. De plus, la propagande essaie de les faire passer pour de grands trafiquants de haschisch alors que c’est les alaouites et leurs affidés qui en tirent le plus gros bénéfice. Quand à la situation des amazighs de l’Atlas, qui sont dans le quart monde, oubliés des hommes et des dieux pour maintenir un tourisme authentique, selon le maxzen, je ne sais pas ce qu’ils attendent pour se prendre en charge et se faire entendre. Ce ne sont pas les cafards qui viendront à leur secours en tout cas.

    • ERREUR !!! Cette histoire de genealogie et lien sanguin au Prophete des Arabes ou a l’Arabie est une fiction que les Marocains d’alors ont avale’ de force, franca aidant. Les Arabes ont ete’ chasse’s. Et dire qu’il y a des cons ou plutot IGNARDs Algeriens qui sont alle’s liberer Franca des Nazis !!!

  8. Le néerlandais est une langue africaine. En effet, l’Afrique du Sud fut (a été) une colonie néerlandaise (hollandaise) pendant des siècles avant qu’elle ne fût (ait été) colonisée par la Grande-Bretagne au 19ème siècle. Le néerlandais fut (a été) également utilisé au Zaïre, au Burundi et au Rwanda pendant la colonisation belge. En outre, la langue afrikaner (un dialecte très proche du néerlandais) est parlé par des millions de Sud-Africains et les Namibiens. Ces Afrikaner comprennent et parlent très bien le néerlandais.

  9. Merci Pour ton commentaire très pertinent Ali .

    Ce même article qui accuse les Indépendantiste Rifain d’Arabisé le Rif en portant une négation à toutes expressions en Tmazight tout en stipulant la présence d’ Une grande banderole portant l’inscription « Asgwas id yusin aniri di arif » , vraiment Ridicule .

    En tant que Rifain je suis fier que notre diaspora porte enfin à cœur l’importance de notre souveraineté millénaire et que cette dernière soit enfin soutenue par nos frères et voisins algériens avec qui nous partageons une histoire et des valeurs communes.

  10. Ce même article qui accuse les Indépendantiste Rifain d’Arabisé le Rif en portant une négation à toutes expressions en Tmazight tout en stipulant la présence d’ Une grande banderole portant l’inscription « Asgwas id yusin aniri di arif » , lors de l’inauguration de l’ambassade de la République Rifaine ,vraiment Ridicule surtout que les représentants de la souveraineté Rifaine ce déclarants défenseur de l’identité et de la langue propre au Rifain qui fais de nous un peuple à part entier légitime à revendiqué son historique autodetermination.

    En tant que Rifain je suis fier que notre diaspora porte enfin à cœur l’importance de notre souveraineté millénaire et que cette dernière soit enfin soutenue par nos frères et voisins algériens avec qui nous partageons une histoire et des valeurs communes.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

ARTICLES SIMILAIRES

Les plus lus

Les derniers articles

Commentaires récents