29 mars 2023
spot_img
AccueilSportLigue des champions : Mancherter City atomise RB Leipzig

Ligue des champions : Mancherter City atomise RB Leipzig

Erling Haaland
Erling Haaland

En huitièmes de finale de retour de la Ligue des champions, Manchester City s’est qualifié en quart de finale en atomisant le RB Leipzig (7-0) grâce à un quintuplé retentissant de son attaquant norvégien Erling Haaland. Dans l’autre rencontre, l’Inter a tenu en échec le FC Porto (0-0) et se qualifie grâce à sa victoire à l’aller (1-0).

Le « cyborg » a encore frappé. Erling Haaland, machine à marquer des buts, s’est offert un festival mardi avec son club de Manchester City face au RB Leipzig (7-0). Un quintuplé pour égaler Luiz Adriano et Lionel Messi, seuls joueurs à avoir réussi pareille performance. Avec lui, le club anglais peut continuer à rêver d’un sacre en Ligue des champions derrière lequel l’équipe entraînée par Guardiola court depuis toujours.

Manchester City impérial, mais surtout verni dans cette rencontre face à Leipzig. Les Anglais ont en effet bénéficié des décisions très favorables de la part de l’arbitre du match, le Slovène Slavko Vincic du match. Le premier tournant du match survient à la 20e minute au moment où City domine sans être dangereux. L’arbitre a recours à la VAR pour siffler un penalty après une main de Benjamin Henrichs dans la surface. Décision très sévère, car le défenseur, dos au jeu, effleure à peine le ballon. Erling Haaland, lui, ne se pose pas de question et ouvre le score (22e) en transformant le penalty. Moins deux minutes après, le buteur norvégien récidive et double la mise de la tête (24e) à la fin d’une action où l’arbitre aurait pu siffler une faute du joueur de City sur le gardien adverse au départ de l’action.

L’Inter résiste à Porto

Leipzig, sonné, encaisse. Mais le club allemand, à l’image de son buteur Timo Werner, va avoir de quoi en vouloir à l’arbitre. Sur un contre allemand, le gardien Ederson, sorti loin de son but, vient tamponner l’attaquant du RBL, M. Vincic ne bronche pas alors que le carton rouge aurait pu être sorti pour le Brésilien…

C’en est trop pour les hommes de Marco Rose qui vont encaisser un troisième but par l’inévitable Haaland juste avant la mi-temps (45+2). Tenus en échec à l’aller (1-1) les hommes de Guardiola plient le match retour en une période. Car sur la seconde, à part le but d’Ilkay Gundogan (49e), et un dernier de Kevin de Bruyne, ce sont les deux autres réalisations d’Erling Haaland (53e, 58e) qui vont marquer les esprits.

- Advertisement -

Le suspense a été plus présent dans l’autre rencontre de la soirée entre Porto et l’Inter Milan. Les Italiens, vainqueurs à l’aller (1-0), ont tenu le choc sur la pelouse des Dragons (0-0). Les hommes de Simone Inzaghi ont tremblé certes dans les dernières secondes, avec un sauvetage sur la ligne et deux frappes sur les montants, mais ont su résister à la pression des Portugais. Les Interistes rejoignent leurs voisins de l’Ac Milan en quarts de finale.

Il ne reste que deux places à prendre ce mercredi pour les deux dernières huitièmes de finale. Le Real Madrid et Naples, bien lancés par leurs résultats à l’aller, respectivement face à Liverpool (5-2) et Francfort (2-0), devraient composter leur billet pour les quarts de finale.

Avec RFI

 

ARTICLES SIMILAIRES

Les plus lus

AmZik en tournée à Tizi-Ouzou, Alger et Akbou

Après sa tournée réussie de l'an dernier, en Kabylie (Tizi Ouzou, Azazga et Boughni), le groupe  AmZik est de retour en ce début du...

Les plus populaires

Commentaires récents