28 septembre 2022
spot_img
AccueilCulture"Assimilation. En finir avec ce tabou français", de Lydia Guirous

« Assimilation. En finir avec ce tabou français », de Lydia Guirous

PUBLICATION

« Assimilation. En finir avec ce tabou français », de Lydia Guirous

“Rien de plus original, rien de plus « soi » que de se nourrir des autres. Mais il faut les digérer. Le lion est fait de mouton assimilé.” Paul Valéry

À partir du XIXe siècle, l’industrie et le peuplement des villes, où la population venue de toutes parts se mélangeait sans cesse, ont encore ajouté au nombre déjà existant la main-d’œuvre étrangère. Beaucoup d’Italiens et beaucoup d’Espagnols ont fait souche dans le Midi de la France ou de ce côté-ci des Pyrénées. Les Polonais se sont installés dans le Nord pour travailler dans les houillères.

Après le déclenchement de la révolution d’Octobre, les Russes blancs se sont fixés essentiellement en région parisienne. Tous ces peuples, immigrés depuis longtemps ou de fraîche date, se sont parfaitement assimilés. Les mineurs polonais et les maçons siciliens « se sont faits » français, comme autrefois furent assimilés aux populations de souche les nomades de la préhistoire et comme les Vikings se sont transformés en Normands.

Ouverte aux quatre vents, la France a toujours accueilli sur son sol les vagues successives des invasions ou les flux renouvelés des migrations. Elle a toujours importé plus d’hommes qu’elle n’en a exporté malgré la constitution de son empire gagné grâce aux colonies. 

- Advertisement -

Lydia Guirous, ancienne porte-parole du parti LR, nommée par Nicolas Sarkozy au poste de secrétaire nationale chargée des valeurs de la République et de la laïcité à l’UMP, auteur de « Allah est grand, la République aussi » et de « Je suis Marianne », vient de publier un essai dont le titre est on ne peut plus parlant : « Assimilation, en finir avec ce tabou français ». Elle cite Albert Camus qui, voyageant en Kabylie, écrit dans un reportage « Si l’on veut vraiment d’une assimilation et que ce peuple si digne soit français, il ne faut pas commencer à le séparer des Français ».

Dès l’abord, on comprend que Lydia Guirous ne veut plus que la République se contente de la simple intégration puisqu’elle plaide pour une assimilation totale de ceux qui veulent s’établir dans ce pays. Elle ne manque pas de rappeler qu’il y a un siècle, les étrangers qui voulaient se faire naturaliser devaient être obligatoirement assimilés.

«L’intégration qui a échoué, c’est le communautarisme, ce qui est le cas aujourd’hui dans la société française », souligne-t-elle. Et cet échec est généré par le fait que les minorités aient acquis des droits faramineux créant ainsi, tout naturellement le processus des communautarismes qui sape les fondements républicains.

Lydia Guirous met en cause le fait que, dès le début de la politique du regroupement familial, c’est la notion de l’intégration qui prévalait et qu’il revenait à la société de s’adapter à celui qui venait d’arriver. C’est ainsi qu’est née la conjuration du droit des minorités suivant de ce fait les standards américains.

La synthèse de l’essayiste est simple et ne souffre d’aucun parti pris sinon celui de la République : l’intégration fait partie du monde d’hier. Pour contrer le communautarisme, il convient d’adopter l’assimilation totale. Elle prêche pour une fin de l’automaticité de la nationalité française par le droit du sol entre autres. L’interdiction du voile dans la sphère publique est une autre de ses recommandations. « Quand on est française, on ne porte pas le hidjab » a-t-elle indiqué dans une récente interview.

Pour Lydia Guirous, il n’y a pas d’autre choix que d’assimiler les populations qui se sont établies en France ou de se laisser aller à une libanisation. Pour contrecarrer les communautarismes et plus précisément le séparatisme islamiste, il convient de « retrouver la fierté d’être français » et d’imposer les symboles allégoriques « d’une narration empreinte d’une part de sacré » pour que la République retrouve sa noblesse.

Auteur
Kamel Bencheikh, écrivain

 




ARTICLES SIMILAIRES

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus

Nabil Bentaleb retrouve les Verts

Le meneur de jeu Nabil Bentaleb s'est dit « très heureux » de retrouver la sélection nationale après plus de trois ans et demi...

Les plus populaires

Commentaires récents